Accueil Bgayet Le pain vendu à l’air libre

Vallée de la Soummam

Le pain vendu à l’air libre

157

Les conditions de transport et de vente du pain laissent vraiment à désirer. Ce produit de première nécessité suscite la controverse, étant donné qu’il est transporté dans des véhicules inappropriés et souvent vétustes en étant exposé à la poussière et aux gaz d’échappement. Au niveau de la vallée de la Soummam, pour ne citer que cette région charnière de la wilaya de Béjaïa, cette denrée subie des tas d’agressions depuis sa sortie du four jusqu’à sa vente aux consommateurs.

Des distributeurs transportent, donc, ce produit à l’arrière des habitacles poussiéreux lui faisant subir sa première pollution avant d’être posé à même le sol dans des paniers tôt le matin devant des commerces encore fermés. Là, le pain peut être contaminés par des tas de facteurs polluants et préjudiciables à la santé des consommateurs, comme la poussière, les gaz d’échappement, les bestioles (les rats, les insectes…) et même les animaux errants comme les chiens et les chats qui pourraient renifler ou contaminer par leurs baves le pain.

À l’ouverture des commerces, ce produit est exposé à l’air libre pour la vente. Celle-ci ne s’effectue pas dans les conditions requises en ce sens que des comportements pour le moins «révulsant» sont constatés comme le «tripotage» par des clients indélicats de plusieurs baguettes de pain avant de choisir lesquelles en acheter. Cette façon de faire a contraint une poignée de commerçants seulement à afficher aux clients indélicats la nécessité de choisir préalablement «avec les yeux» les baguettes de pain à acheter.

Par contre, d’autres s’en moquent carrément en fermant les yeux. Peu de commerçants mettent le pain dans des casiers propres et hermétiques. «Le pain est une denrée de large consommation. Il doit être vendu dans des conditions d’hygiène strictes, car il est consommé par les enfants, les malades et toutes les franges de la société. Sa pollution pourrait engendrer de graves ennuis de santé à la longue. C’est pour cela que ce produit devrait être vendu dans le stricte respect des conditions d’hygiène», préconise un consommateur averti.

S. Y.