Accueil Bgayet Le projet d’AEP annulé

Tamridjet

Le projet d’AEP annulé

71

comme chaque été, l’eau potable se fait rare à Tamridjet. Très attendu, le projet d’AEP sur lequel la population locale misait pour étancher sa soif vient d’être déclaré par la Direction de l’hydraulique de Béjaïa comme étant annulé, en raison d’une infructuosité justifiée par l’absence de partenaires qualifiés. Perché au sommet des collines Zen près des monts de Babors, Tamridjet, située 40 km à l’Est de Béjaïa, peine à surmonter les énormes entraves d’ordres infrastructurel et suprastructurel.

C’est une commune qui manque terriblement d’eau. Les 10 000 âmes qui y vivent se livrent, quotidiennement, à un véritable parcours du combattant pour s’alimenter en ce produit précieux. Les jerricans et les citernes sur le toit des maisons refont surface, alors que les fontaines publiques sont prises d’assaut. Le siège de l’APC est souvent assiégé par les protestataires qui, à maintes reprises, avaient procédé à sa fermeture, réclamant la réparation de la conduite principale d’eau, mais en vain.

Une louable initiative a été prise par des jeunes natifs de la commune pour la réparation de la conduite défectueuse, mais les moyens matériels avaient fait défaut. La population ne sait plus à quel saint se vouer d’autant plus que l’eau coule en abondance dans la nature. Quand les bonnes consciences réagiront-elles ?

Nadir Hama