Accueil Bgayet Le wali de Béjaïa sévit encore

Le wali de Béjaïa sévit encore

TOUDJA - Retard dans la réalisation du pôle urbain de Larbaâ

20977

En visite dernièrement dans la commune de Toudja pour inspecter le projet de réalisation du nouveau pôle urbain de Larbaâ, où un programme de 420 logements de type LPL et un autre de 140 AADL sont en cours de construction, le wali de Béjaïa, Ahmed Maabed, a ordonné la mise en demeure de l’entreprise chargée de réaliser la voirie. «Une dernière mise en demeure a été adressée à l’entreprise qui était chargée de réaliser les travaux de la voirie. La procédure visant son remplacement est en cours», a affirmé l’attachée de presse de la wilaya, tout en soulignant que le chef de l’exécutif a demandé au responsable de l’Urbanisme de réduire la durée du délai prévu pour l’achèvement dudit chantier. Pour rappel, deux entreprises «défaillantes» se sont vues résilier leurs contrats, la semaine dernière, pour cause d’énormes retards accusés dans la livraison des travaux confiés.

Par ailleurs, lors de cette visite de terrain, le wali de Béjaïa a insisté auprès du maître d’ouvrage pour que les travaux de viabilisation de ce site, qui abrite 560 logements, tous types confondus, soient exécutés rapidement. Néanmoins, les travaux liés au raccordement de cette nouvelle cité à l’eau potable, qui enregistre un taux de 95%, avancent très bien. Concernant le raccordement de ce pôle urbain au gaz naturel, le premier magistrat de la wilaya a rassuré les bénéficiaires des logements qu’il est pris en charge dans le cadre du grand projet de réalisation du gazoduc de 16 pouces (Fréha – Tifra).
B. S.