Accueil Bgayet Les cultures maraîchères en vogue !

Boudjellil

Les cultures maraîchères en vogue !

104

Vu la baisse du pouvoir d’achat et la cherté des produits alimentaires, notamment les fruits et légumes, les ménages habitant la commune de Boudjellil, entre autres, ont apparemment trouvé la «panacée» à cette situation de plus en plus compliquée.

En effet, les ménages disposant de lopins de terre arables les exploitent, en y aménageant des jardins et des potagers afin de cultiver des légumes, notamment.

En cette saison estivale, il n’est pas rare d’apercevoir dans cette localité des jardins plantés de légumes comme les tomates, les poivrons, les piments, la courgette et le maïs. Ces jardins verdoyants donnent plaisir à voir, tellement ils sont bien entretenus par leurs propriétaires.

Approché pour avoir son avis, un jardinier du village Tala Lbir dira à ce sujet : «Je possède un lopin de terre où j’ai aménagé un jardin d’été à l’ombre d’oliviers. J’y ai planté des légumes de saison, comme la courgette, la tomate, le poivron et le maïs, mais aussi des fruits, à savoir du melon et de la pastèque. Je possède également un puits rempli d’eau, qui me permet d’irriguer mes cultures. Cela me permet de faire des économies en cultivant des légumes et des fruits dont les prix sont souvent exorbitants mais aussi de passer le temps. La culture vivrière à de tout temps était cruciale, surtout qu’elle nous permet d’avoir des produits agricoles à portée de main et exempts de tout produit chimique, comme les redoutables pesticides», affirme notre interlocuteur.

Dans ces contrées rurales et rustiques, on compte beaucoup sur le travail de la terre, qui permet de faire des économies et d’avoir des fruits et légumes bios à portée de la main.
Syphax Y.