Accueil Bgayet Les robinets d’Iachouren à sec depuis 15 jours

Timezrit

Les robinets d’Iachouren à sec depuis 15 jours

76

La population du village Iachouren, situé en amont d’Akabiou, chef-lieu communal de Timezrit, est privée d’eau potable depuis plus de 15 jours, ont informé ces habitants. «Les robinets sont à sec depuis le début du mois de novembre. Les promesses de l’APC de se pencher sur ce problème sont restées vaines», a témoigné un citoyen du village. Une situation aussi inédite qu’embarrassante, qui impose de quêter d’improbables solutions alternatives pour maintenir à flot ses réserves d’eau. «L’approvisionnement en eau potable est devenu un véritable souci au quotidien.

Les gens tentent de se débrouiller à droite et à gauche, mais sans toujours réussir à remplir leurs jerricans», s’est désolé un autre habitant d’Iachouren, indiquant que les points d’eau se font de plus en plus rares et éloignés. «Même nos fontaines publiques, qui auraient pu nous aider à traverser cette mauvaise passe, sont taries ou polluées par les déchets», s’est désolé un villageois. Par ailleurs, des citoyens font état d’une crise d’eau potable similaire dans les villages alentours, à l’image d’Ighil Amar, Lekhmis et Ighil Outouaf.

«L’eau n’a pas coulé de nos robinet depuis une vingtaine de jours à cause, semble-t-il, d’une avarie qu’on tarde à régler», a indiqué un jeune d’Ighil Outouaf. «Les foyers souffrent énormément pour se procurer de quoi boire, cuisiner et faire le ménage. Ce n’est pas facile d’endurer cette crise au quotidien», s’est lamenté un citoyen de Takhlicht. Pour les infortunés villageois, cette situation est d’autant plus dure à accepter qu’elle survient en pleine période de pluie et de froid.

Contacté, un responsable de l’APC assure ressentir la détresse de ses concitoyens touchés par le manque d’eau, lequel résulte, selon lui, d’une panne des équipements électromécaniques de la chaîne d’adduction. «Nous avons une avarie dans la station de pompage qui a causé l’interruption de l’alimentation en eau potable dans certaines localités. En tout cas, nous sommes mobilisés pour essayer de rétablir au plus vite l’alimentation en eau potable», a-t-il tenu à rassurer.

Nacer M.