Accueil Bgayet L’espace envahi parles eaux usées

TAZMALT - Arrêt des fourgons de Chaouati

L’espace envahi parles eaux usées

89

L’arrêt des fourgons situé à la lisière de la RN 26, au lotissement Chaouati, desservant Tazmalt et M’Chedallah, est submergé depuis plusieurs jours par les eaux usées qui coulent de partout. Cela est dû à une avarie survenue sur le réseau d’assainissement traversant cet espace. Ainsi, des flaques d’eau, en sus des rigoles d’eau usées, emplissent les lieux rendant les déplacements des voyageurs et des transporteurs laborieux, lesquels se trouvent également indisposés par les odeurs pestilentielles qui se dégagent des lieux. La situation frôle la catastrophe dans cet arrêt, l’un des plus importants de cette agglomération, sans que les services concernés bougent le petit doigt. «Cela fait plusieurs jours que l’arrêt du lotissement Chaouati est envahi par les eaux usées.

Les usagers comme les transporteurs trouvent toutes les peines du monde pour se déplacer dans cet espace, tellement il y a des rigoles et des flaques d’eau usées fétides. Je ne comprends pas que l’on puisse laisser ainsi un espace public fréquenté par des centaines de citoyens par jour, sachant qu’il peut aussi provoquer des maladies à transmission hydrique. Mais que fait donc l’APC ?», fulmine un voyageur rencontré sur place. Par ailleurs, il y a lieu de souligner que ce problème n’est pas récent puisque des avaries se produisent le plus souvent sur les lieux, ce qui dénote la vétusté du réseau d’assainissement.

Syphax Y.