Accueil Bgayet L’extension de la polyclinique en stand-by

Taskriout

L’extension de la polyclinique en stand-by

51

La polyclinique de Taskriout, sise à hauteur du centre urbain de Bordj Mira, donne des signes patents de vétusté et de dégradation. Une bâtisse surannée et inopérante, qui nécessite d’urgents travaux de réhabilitation pour qu’elle puisse remplir correctement la mission de service public de proximité qui lui est dévolue. L’infrastructure est, en outre, caractérisée par l’exigüité de ses locaux. Cela entrave son bon fonctionnement et obère la promotion d’une prestation de qualité, au profit des usagers de la santé.

«L’exigüité de cette polyclinique est une contrainte majeure. Nous en avons fait l’amer constat et engagé des démarches pour obtenir l’inscription d’un projet d’extension», a informé un membre de l’exécutif communal. «Une fiche technique relative à ce projet a été élaborée sur les ressources propres de l’APC. Le dossier a été transmis aux services de la wilaya, lesquels ont promis la budgétisation de ce projet. Mais nous en sommes toujours au stade des promesses que nous espérons voir épouser des contours concrets», a déclaré notre interlocuteur, tout en rappelant que la trésorerie de l’APC n’est pas en mesure de supporter le coût d’un tel projet.

Même les citoyens de Taskriout disent adhérer à la démarche de l’APC et nourrissent le vœu de voir ce projet concrétisé sous peu. «Nous avons un semblant de polyclinique, exigüe et délabrée. Elle n’a ni point d’urgence ni maternité. Pour ce faire, il faut qu’elle soit restaurée et agrandie», affirme un citoyen de Bordj Mira. «L’extension de la structure est impérative pour la hisser au rang d’une polyclinique digne de ce nom», plaide un autre citoyen.

N. M.