Accueil Bgayet Plus de 2 500 dossiers en instance

OUZELLAGUEN - Logement social

Plus de 2 500 dossiers en instance

255

La demande sociale sur la formule du Logement public locatif (LPL) explose littéralement à Ouzellaguen. Une commune où la croissance démographique emprunte une courbe tout aussi soutenue. Ainsi, on a appris auprès des responsables de la municipalité que pas moins de 2 500 dossiers de souscription sont en instance de traitement. Des statistiques promises à une hausse certaine dans la mesure où l’administration locale enregistre chaque jour de nouvelles demandes, a-t-on noté. Quoi qu’assez consistante, la contrepartie en logements disponibles prend les allures d’un cautère sur jambe de bois.

Ainsi, un parc immobilier de 600 unités, érigé sur plusieurs sites au village Hellouane, attend depuis des lustres qu’on veuille bien procéder à sa distribution. Mais encore faut-il, au préalable, lever la contrainte des VRD, auxquels les blocs de logements ne sont pas raccordés. De ce fait, des prétendants à ces logements croupissant dans la précarité. A la longue, ils ont été gagnés par le désespoir. «C’est une attente à n’en plus finir. Nous endurons un véritable supplice sans pour autant pouvoir entrevoir le bout du tunnel», a indiqué un souscripteur d’Ighzer Amokrane. Tout aussi désenchanté, un autre postulant au LPL a enchaîné : «C’est injuste et à la limite absurde de maintenir fermés ces logements pour une histoire de VRD qu’on aurait pu régler, il y a longtemps déjà. Pendant ce temps, la moitié de nos misérables salaires s’en va dans le paiement du loyer.»
N. M.