Accueil Bgayet Priorité à l’aménagement urbain

AKBOU - Répartition des PCD

Priorité à l’aménagement urbain

114

La commune d’Akbou enregistre un énorme retard en matière d’aménagement urbain. Le double chef-lieu de daïra et de commune pâtit de cet état de fait, cela sans évoquer les autres bourgades duquel elles relèvent.

Beaucoup reste à faire dans cette agglomération, classée deuxième plus grande ville de la wilaya après celle de Béjaïa. Dans l’optique d’améliorer le cadre de vie des habitants, plusieurs projets ont été attribués par l’APC au terme d’une assemblée générale ordinaire. Des projets dont les coûts financiers ont été réévalués.

Ainsi donc, dans le cadre des plans communaux de développement (PCD), des marchés ont été confiés à des entreprises sélectionnées lors de la séance d’ouverture des plis. L’aménagement urbain se taillé la part du lion. Les opérations inscrites concernent, entre autres, l’assainissement, à l’exemple d’un projet ayant trait à la réfection du réseau de l’assainissement qui va du siège de la BMPJ jusqu’à l’oued Sahel, en passant par plusieurs quartiers, pour 35 millions DA.

Les autres projets inscrits se rapportent au bétonnage et au réaménagement de ruelles du chef-lieu d’Akbou et de sa périphérie, le tout pour un budget de près de 30 millions DA. Le secteur de la jeunesse et des sports a été également pris en considération avec la réalisation de certaines aires de jeux et le gazonnage de stades de proximité.

Le village Laâzib Taslent est concerné par un projet ayant trait au revêtement du stade de proximité en gazon synthétique, pour un montant financier de 50 millions DA. Enfin, enveloppes financières ont été allouées pour couvrir les différentes charges liées au fonctionnement des écoles primaires de la commune.

S. Y.