Accueil Bgayet Sensibilisation sur la médecine du travail

APC d’Aokas

Sensibilisation sur la médecine du travail

80

Une journée de sensibilisation sous le thème «La médecine préventive, droit et obligation» a été organisé, jeudi dernier, par l’APC d’Aokas, au profit notamment des employés de la commune.

En effet, plusieurs actions ont eu lieu au niveau du siège de l’APC autour de la médecine du travail en présence de l’ensemble des fonctionnaires de la mairie, des élus et d’un personnel de la santé spécialisé dans le domaine.

En plus d’une exposition sur les maladies professionnelles, des médecins du travail, représentant la CNAS, ont animé une conférence durant laquelle ils avaient exposé les différentes maladies et risques auxquelles peuvent être exposés les employés durant leurs carrières respectives. Essentiellement, ils avaient mis l’accent sur la nécessité d’une meilleure protection pour anticiper les risques majeurs.

Aussi, ils avaient expliqué dans un langage accessible à tous les devoirs et les obligations des employés et de l’employeur dans le but de limiter l’expansion de maladies liées principalement aux différentes fonctions des uns et des autres.

À cet occasion, les représentants du SNAPAP avaient saisi l’occasion pour dénoncer les conditions difficiles dans lesquelles évoluent les employés de la commue, notamment eu égard au manque de protection à travers l’absence de tenues et autres outils de travail adéquats à chaque fonction.

Ils avaient, en outre, dénoncé l’incapacité des ouvriers à financer les bilans de santé et consultations qui leur sont imposés annuellement. Du côté de l’APC, le vice-président, Ferhat Ikhlef, a saisi l’occasion pour assurer que les bilans et soins des employés sont pris en charge par l’APC (organisme employeur dans ce cas de figure), dans le cas où ils ne sont pas accessibles au niveau des établissements de santé publiques.

«Chaque année, les ouvriers reçoivent tous les équipements nécessaires à leur protection. Concernant la prévention, chacun des deux pôles, employés et employeur, dans le cadre de la convention avec la médecine du travail, a des droits et des obligations l’un en direction de l’autre.»

En marge de cette journée, l’association Beta Thalassémie Béjaïa (enfants du monde) a organisé une opération de collecte de sang au profit d’enfants de thalassémies. Cette opération a été réalisée grâce à l’implication du CHU de Béjaïa et l’EPH d’Aokas qui ont mis à la disposition de l’association le personnel et le matériel adéquats. À l’occasion, 46 flacons de sang ont été collectés durant la matinée de jeudi.

Sami D.