Accueil Bgayet Sensibilisation !

Ighil Ali - Risques liés à la mauvaise utilisation du gaz

Sensibilisation !

98

Une vaste campagne de sensibilisation et de communication sur les dangers liés à la mauvaise utilisation du gaz naturel ou butane a été entamée la semaine dernière dans la commune d’Ighil Ali. La manifestation qui s’étalera jusqu’au mois de février prochain a été initié par l’association «Talsa» de protection et de défense des consommateurs.

L’accent est mis, à travers cette campagne, sur les causes et les conséquences engendrées par l’inhalation du monoxyde de carbone. «Chaque année, nous menons dans le cadre de notre programme d’activités une campagne de sensibilisation et de prévention dans le but de prévenir la population sur les dangers du monoxyde de carbone», a indiqué le président de «Talsa», Amar Bouamara, tout en précisant que la population ciblée, cette année, est formée essentiellement des stagiaires de la formation professionnelle (CFPA).

«La Direction de la formation professionnelle de Béjaïa nous a donné son accord pour mener cette campagne, au niveau de ses CFPA et Instituts, afin de sensibiliser les apprenants sur les risques liés au monoxyde de carbone, qui fait annuellement des dizaines de morts», a expliqué Bouamara. Cette campagne de sensibilisation a été lancée, selon la même source, en collaboration avec les directions de la Protection civile, du commerce, Naftal et la société de distribution du gaz et de l’électricité.

A noter que l’obstruction des conduits d’évacuation des gaz brulés (cheminées) ainsi que des grilles d’aération sont les principales causes des accidents mortels qui se produisent, chaque année, suite à l’inhalation des gaz brulés et du monoxyde de carbone, en particulier. Celui-ci, inodore, incolore et sans saveur, est d’ailleurs qualifié de «tueur silencieux».

En outre, les organisateurs de cette campagne sensibiliseront sur les dangers des explosions dues aux fuites de gaz naturel. Ils lancent aussi un appel aux citoyens pour procéder «à l’aide de plombiers qualifiés au contrôle et à l’entretien de leurs installations intérieures ainsi qu’au ramonage des cheminées, surtout avant de mettre en marche les chauffages, et ce dans le but de s’assurer qu’ils disposent de systèmes d’évacuation des gaz brulés».

Pour sa part, la Direction du commerce a mis en garde les citoyens contre «les appareils contrefaits». Et d’insister : «Un simple geste de vigilance peut être salutaire pour toute une famille.»

Salma B.