Accueil Bgayet Tournoi de football commémoratif

Melbou

Tournoi de football commémoratif

149

Un tournoi de football, en hommage aux personnes du patelin qui ont quitté ce bas monde ces derniers jours, est organisé au niveau du stade du 8 Mai 1945. L’occasion se veut aussi pour meubler les soirées ramadanesques puisque les matches se jouent après 21h. Le tournoi en question auquel prennent part 20 équipes, est initié par la dynamique association «Awal Issawal» en collaboration avec la DJS, l’ODEJ et l’APW de Béjaïa.

Ce tournoi intercommunal porte ainsi les noms des défunts : Benlounis Idir, Khirreddine Toufik, Sadane Kamel, Messaoudi Samir, Moussi Abdelghani, Amghar Nacer, Abider Mustapha, le professeur Boukrame Abdellah et le syndicaliste Idir Achour. Cette louable initiative connaît la participation de 20 équipes réparties en quatre groupes qui représentent des villages et des quartiers de Melbou, ainsi que d’autres communes telles que Draa El Gaid et Amizour représentée par une équipe de la cité universitaire de ladite ville.

«Nous avons décidé d’organiser cette première édition de ce tournoi afin de permettre à des personnes, notamment les jeunes, de se réunir auteur d’un sport universel qui est le football dans un cadre convivial empreint de recueillement. Ainsi donc, ces rencontres se veulent un vibrant hommage et une pieuse pensée à un des jeunes qui nous ont quittés récemment (paix à leurs âmes). Toutes ces rencontres se déroulent dans une ambiance festive, de fair-play et de solidarité», nous confie M. Boubkeur Khelifa, membre de l’association «Awal Issawal».

Pour mener à bien ces rencontres footballistiques qui se déroulent à partir de 21h de chaque soir, les organisateurs ont fourni des efforts considérables pour aménager le stade qui était dans une situation de dégradation très avancée, et ce pour abriter dans de bonnes conditions les 80 matchs de ce tournoi. «Nous étions obligés de veiller jusqu’à minuit pour terminer les travaux de l’aménagement de ce stade qui était délabré, le grillage qui clôture le stade était inexistant, les bois, la lumière aussi.

Nous avons sollicité l’aide de notre APC mais malheureusement nos élus locaux n’ont pas bougé le moindre petit doigt pour nous aider. Au contraire, au lieu d’encourager cette louable initiative et de répondre à notre courrier à travers lequel nous avons sollicité un matériel de fonctionnement tels que le grillage et des poteaux métalliques pour refaire la clôture du stade, le maire nous a envoyé un courrier pour nous tenir responsables de tout incident qui pourrait en résulter», se désole un membre de l’association organisatrice.

Avant le déroulement de chaque match, les organisateurs invitent l’assistance à observer une minute de silence à la mémoire des défunts pour lesquels cet hommage est rendu. Un travail de sensibilisation contre la violence dans les stades se fait aussi par le biais d’une banderole de sensibilisation brandie dans le stade avant chaque match et sur laquelle on pouvait lire : «Non à la violence dans les stades». Pour rappel, le coup d’envoi de ce tournoi a été donné la semaine passée au grand bonheur des amateurs du ballon rond, en présence de membres des familles des défunts et du chef de service à la DJS de Bejaia, en l’occurrence M. Boubkeur Lemnaouer.

Aziz Khentous