Accueil Bgayet Un nouvel appareil de radiologie pour la polyclinique

Ouzellaguen

Un nouvel appareil de radiologie pour la polyclinique

177

Après un arrêt de deux années, le service de radiologie de la polyclinique de Ighzer Amokrane, dans la commune de Ouzellaguen, vient d’être remis en activité, à la faveur de l’acquisition d’un nouvel appareil. Néanmoins, si d’aucuns se sont félicités de cet acquis, d’autres, par contre, ont été indifférents. «Après deux ans d’attente, on a ramené un gadget portatif, qui ne répond nullement aux besoins d’une polyclinique de cette envergure», s’est plaint un citoyen. Et un infirmier d’abonder dans le même sens : «Cet appareil mobile est plutôt destiné aux services intra-hospitaliers. Il est utile pour faire des radios, aux malades grabataires.» Un membre du staff médical officiant à la polyclinique a annoncé, sur la foi d’une promesse de la tutelle, que cet appareil est provisoire. Un autre appareil plus grand est attendu dans les prochaines semaines, a-t-il laissé entendre. Autre source de préoccupation : l’absence d’un opérateur attitré pour le faire fonctionner. Pour parer à cette carence, les responsables de la santé ont dû battre le rappel de l’ancien opérateur, admis à la retraite, pour assurer temporairement la continuité du service. «Des opérateurs radio, il en faut au moins trois pour assurer un fonctionnement en H24 de ce service greffé, au point d’urgence. Avec un seul opérateur, comme c’est le cas actuellement, le service de radiologie fermera à 14h00», a affirmé un agent paramédical.
N. M.