Accueil Bgayet Une dizaine d’enfants circoncis

Aït Smail

Une dizaine d’enfants circoncis

80

Dans le cadre de son plan d’action pour l’année en cours, l’association sociale pour handicapés et malades chroniques «Tighri», de la commune d’Ait Smail, a été, mercredi dernier, derrière la circoncision d’une dizaine d’enfants de la région, issus généralement de familles démunies. À l’occasion de cet événement, les parents et les tuteurs des enfants concernés avaient été conviés la veille de l’opération au siège de l’association organisatrice, en présence des autorités locales d’Ait Smail.

Durant cette entrevue, il a été notamment question d’évoquer les modalités à suivre le jour J, pour une meilleure organisation, comme on a procédé à la distribution de quelques accessoires aux enfants, nécessaires à l’après-opération qui allait se faire le lendemain à l’EPH de Kherrata. À travers les visages, on pouvait lire le contentement des parents suite à cet acte solidaire de leur association locale, une nouvelle expérience depuis sa création.

Le mercredi matin, se voyant offrir des cadeaux de tous leurs proches après leur sorties des blocs opératoires, les enfants paraissaient aux anges, oubliant carrément les quelques douleurs qu’ils ont dû ressentir d’un moment à un autre. Rappelons que la circoncision tire son origine de l’Afrique de l’Est et du Moyen-Orient. Pratiquée depuis l’antiquité, elle a été rejetée un certain temps par les Romains et les Grecs, avant d’être adoptée presque par le monde entier, pour des raisons liées à l’hygiène, entre autres.

M. K.