Accueil Bouira 30 poches de sang collectées par l’EPH

M’Chedallah : Les actions de solidarité se multiplient

30 poches de sang collectées par l’EPH

1875

Plusieurs institutions du secteur étatique et du mouvement associatif ont tenu, comme à l’accoutumée, à prendre part aux actions de solidarité au cours de ce mois sacré de Ramadhan, au profit des couches sociales défavorisées. En effet, après la DAS, en collaboration avec les APC, qui ont procédé à la distribution de centaines de coffins alimentaires aux familles nécessiteuses, l’association de bienfaisance «kafil el yatim», qui a enchaîné avec le même procédé de distribution de paniers de rations alimentaires collectés au niveau des épiceries et magasin d’alimentation générale au profit des orphelins, durant la première semaine du mois sacré c’est au tour de la banque du sang de l’EPH de M’Chedallah de déclencher une opération de collecte du sang, durant la nuit du mardi au mercredi passé après la rupture du jeûne. L’imam de la mosquée du chef-lieu de daïra a lancé un appel aux citoyens, lors de la prière de taraouih, auxquels il a expliqué l’importance de ce geste qui permettra de sauver des vies.  Un appel qui a fait venir des dizaines de citoyens vers cette institution pour donner de leur sang au point où l’équipe médicale s’est vue contrainte de procéder à une sélection des donneurs et ne collecter que le rhésus O- en rupture de stock. Ce ne sont pas moins de 30 poches qui ont été collectées en quelques heures, selon le docteur Taam, chef de service de la banque du sang, qui nous a reçu, jeudi dernier, et qui a profité de l’occasion pour remercier les citoyens de la région de M’Chedallah pour leur esprit de solidarité. « Ils répondent toujours présents à chaque fois qu’on les sollicite. D’ailleurs, la banque de sang de M’Chedallah ne s’est jamais retrouvée vide », dit-elle. Cette responsable tient aussi à souligner que cette autosuffisance en matière de sang est due aux campagnes de sensibilisation menées fréquemment par l’équipe de ce service. Par ailleurs, on a appris que les APC, en collaboration avec l’équipe du bloc opératoire du même hôpital, s’apprêtent à mener des opérations de circoncision aux profit des enfants des familles nécessiteuses des daïra de M’Chedallah et de Bechloul, durant la dernière semaine du mois de Ramadhan. Une opération qui sera accompagnée par la remise de tenues traditionnelles spéciales circoncisions et d’une gamme de produits alimentaires aux enfants circoncis.

Oulaid Soualah