Accueil Bouira Impressionnants affaissements de terrain à Oualbane

Kadiria : à cause de l’instabilité du sol

Impressionnants affaissements de terrain à Oualbane

1889

Encore une fois, la localité de Oualbane, relevant de la commune de Kadiria, à une quarantaine de kilomètres à l’ouest du chef-lieu de la wilaya de Bouira, est victime d’affaissements de terrain et ce, à cause des récentes précipitations qui se sont abattues sur la région. Ainsi et d’après les villageois, ces mouvements de terre seraient liés à la porosité et à l’instabilité du sol. En effet, plusieurs affaissements de terrain ont été enregistrés durant le mois en cours, dans plusieurs villages d’Oualbane. Aux lieux-dits El Nader et Chaâbat Mahasse, ce sont des pans entiers de pistes qui se sont écroulés. Ces éboulements ont provoqué une panique chez les citoyens. Ces derniers ont fait part de leurs craintes de voir ce phénomène empirer. « On a eu peur ! On a tout d’abord cru à un tremblement de terre. Par la suite, on a constaté que c’était la route se trouvant à quelques dizaines de mètres de nos habitations, qui s’était purement et simplement affaissée », nous ont confié ces villageois du bourg de Chaâbat Mahasse. D’autres villageois d’El Nadar ont indiqué le même type de faits qui se ont produits à proximité de leurs maisons : « On ne voudrait pas faire preuve d’alarmisme, mais la situation commence à devenir préoccupante ». Interrogés sur les raisons de ces affaissements à répétition, la population a émis des doutes sur la solidité du barrage Koudiet Acerdoun. « On a entendu dire que les lâchés d’eau de ce barrage seraient la cause de ce phénomène », ont-ils indiqué. Un agent des services de l’hydraulique de Bouira nous a clairement signifié que ces affaissements n’ont aucun lien ni de près ni de loin avec le barrage en question. « Les éboulements de terre sont le résultat naturel et logique d’un trop-plein retenu dans le sol. Ces mouvements permettent au sol de respirer, c’est une sorte de soupape », a-t-il tenu à rassurer.

R.B.