Accueil Bouira Les coupures d’eau potable de plus en plus fréquentes

El-Esnam Quartier des 42 logements

Les coupures d’eau potable de plus en plus fréquentes

2318

Les citoyens du quartier des 42 logements LSP, situé en périphérie du chef-lieu communal d’El Esnam, sont privés d’eau potable depuis près de trois jours. Cette privation n’est pas nouvelle selon les habitants. Ces derniers affirment que c’est à cause de l’inactivité d’un réservoir de 1 000 mètres cube, situé sur les hauteurs de Guemgouma, une localité du Sud de ladite commune, que ces coupures d’eau surviennent régulièrement. Selon nos informations, le réservoir en question a été parachevé en 2009, mais il présente quelques anomalies qui endiguent l’écoulement d’eau au niveau des canaux. Cependant et malgré de nombreuses réclamations, rien n’a été fait. Ce qui met les citoyens dans l’obligation d’acheter ce liquide précieux. Ils affirment aussi que les foyers demeurent sans eau jusqu’à quatre jours d’affilés et le quota qui leur est réservé est insuffisant. Il faut signaler que la distribution d’eau vers ce quartier ne s’effectue qu’aux environs de minuit, et les habitations ne sont pas dotées d’un système d’alimentation automatique. De ce fait, ils sont contraints de stocker l’eau à cette heure très tardive manuellement. «Ce programme est inadapté et intempestif. Il ne devrait même pas être de mise, car il nous fait endurer le calvaire», nous a confié Mehdi, un habitant du quartier. Pour rappel, les services de l’ADE de Bechloul ont publié un communiqué mardi dernier, informant les habitants du quartier que la coupure d’eau est due à des travaux de réhabilitation.

Aziz C.