Accueil Bouira L’établissement de jeunesse à l’abandon

El-Esnam

L’établissement de jeunesse à l’abandon

2125

L’unique établissement de jeunesse que compte la commune d’El Esnam, au Sud-est du chef lieu de la wilaya de Bouira, est à l’abandon. Il couvre un espace de plus de 100 m². Il est situé à l’écart du centre ville, à proximité du stade de football. Sur les lieux, on trouve un édifice qui ressemble de plus en plus à une construction fantôme. Il est constitué d’une grande salle de sport qui avoisine une autre salle de musculation. Celle-ci est dotée de matériels qui sont, cependant, usés et hors service. On y trouve aussi une cafétéria, censée être attribuée au profit des jeunes chômeurs par un contrat annuel, mais qui ne fonctionne toujours pas. Le matériel informatique du cybercafé n’est plus opérationnel vu son ancienneté et la qualité médiocre des micro-ordinateurs. Les jeunes de cette localité ne cessent de se plaindre de cette situation, et de réclamer que des solutions soient trouvées à ce problème, qui les pénalise tant. Cependant, aucune mesure n’a été entreprise par les autorités municipales pour y remédier. Ces dernières ont tendance à contourner ce problème en prétextant que cela ne relève pas de leur tutelle. Même l’office des établissements de jeunes (ODEJ) de la wilaya de Bouira n’a pas bougé le petit doigt devant tant de délaissements. Ce centre est devenu une simple bâtisse fantôme qui ne sert pratiquement à rien car ne répondant nullement aux réels besoins des personnes sensés s’en servir. «Cela fait plus de deux ans que je ne me suis pas rendu sur les lieux. Cet endroit destiné aux jeunes de la commune ne profite à personne. Son délaissement est probablement dû à des conflits internes quant à sa gestion», nous a révélé Chafik, un habitant de la commune. Pour rappel, une troupe de jeunes apprentis musiciens a vu le jour quelques mois après son ouverture, mais elle a vite disparu à cause du manque d’instruments.

Aziz C.