Accueil Bouira 200 couffins alimentaires distribués

Bouira - Solidarité ramadhan

200 couffins alimentaires distribués

84

L’association caritative «Essalem» a distribué durant la première semaine du mois de Ramadhan pas moins de 200 couffins alimentaires. Selon la présidente de cette association, Mlle Kounta, l’opération a ciblé les personnes nécessiteuses inscrites sur les registres d’ «Essalem» et auxquelles différentes aides sont apportées tout le long de l’année mais aussi les familles qui n’ont pas bénéficié de l’aide de 6000 DA octroyée par la commune, en remplacement du couffin de Ramadhan.

L’objectif de cette action caritative est, selon notre interlocutrice, de venir en aide aux personnes nécessiteuses et de leur permettre de passer le mois sacré à l’abri du besoin. En ce qui concerne le programme tracé par cette association, en ce mois de Ramadhan, Melle Kounta a fait savoir qu’en plus de la distribution des couffins alimentaires, il est prévu toute une série d’actions. Elle a, entre autres, cité la campagne de sensibilisation contre le gaspillage du pain durant le mois sacré et l’initiative intitulée «Un livre de Coran pour chaque malade».

A ce sujet, la présidente a indiqué que cette initiative, qui se fera en coordination avec l’association «Kafil El Yatim» de Djabahia, se déroulera à l’EPH de Lakhdaria. En outre, l’association prévoit dans les prochains jours l’organisation d’un iftar collectif au niveau de l’hospice des vieux de la ville de Bouira. L’iftar verra aussi l’organisation d’une soirée musicale et d’une cérémonie de remise de cadeaux aux des «récitateurs» du Saint Coran.

Cette activité sera organisée en collaboration avec l’Association de wilaya pour la promotion et le développement du sport féminin et la Cellule de proximité de la Direction de l’action sociale (DAS) de la wilaya. Enfin, pour clore ce programme spécial Ramadhan, l’association «Essalem» prévoit une opération de distribution de vêtements de l’Aïd aux enfants issus de milieux défavorisés. Par ailleurs, et profitant de la tribune qui leur a été offerte, les membres de l’association ont lancé un appel aux bienfaiteurs pour aider les personnes dans le besoin durant le Ramadhan, connu pour être un mois de piété et de partage.

D. M.