Accueil Bouira 3 796 postes de master ouverts

Université de Bouira

3 796 postes de master ouverts

100

En prévision de l’année universitaire 2019/2020, l’université Akli Mohand Oulhadj de Bouira vient d’annoncer l’ouverture de pas moins de 3 796 postes de master. Des postes qui vont profiter aux étudiants détenteurs d’une licence de cette université l’année dernière, mais aussi des étudiants diplômés d’autres universités, et des détenteurs d’anciennes licences LMD, ou des diplômés de l’ancien système. Selon une annonce de l’université de Bouira, faite sur son site Internet, l’opération du dépôt des demandes sera lancée au cours de cette semaine.

Les étudiants diplômés l’année dernière de l’université de Bouira sont appelés à déposer leurs dossiers et leurs demandes au niveau de leurs facultés à partir du début de cette semaine, alors que les étudiants issus d’autres universités du pays ou détenteurs d’anciennes licences, devront s’inscrire via la plateforme Internet du ministère de l’enseignement supérieur (Progres.mesrs.dz), déjà accessible.

Toujours selon les services de l’université de Bouira, 80% des postes ouverts cette année seront destinés à répondre aux demandes des étudiants diplômés récemment de l’université, qui verront leurs demandes traitées en priorité, tout en réservant un quota de 20 % des postes au niveau de chaque département pour les demandes des anciens diplômés ou de ceux licenciés d’autres universités du pays. Cette démarche, permettra aux conseils scientifiques de cette université de répondre favorablement à la totalité des demandes des étudiants fraîchement diplômés en licence, puisque leur nombre est estimé à hauteur de 3500 étudiants.

Cependant et contrairement aux années précédentes, aucune nouvelle spécialité n’a été prévue pour ces postes de master, et le nombre de spécialités accessibles à l’université est de l’ordre de 50 sur 11 facultés et deux instituts. Il est utile de rappeler enfin que cette opération ne touchera pas dans l’immédiat la totalité des facultés de l’université de Bouira, puisque plusieurs facultés accusent un retard pédagogique depuis l’année dernière. Des facultés, à l’image de celles des sciences et technologies (ST), mathématique et informatique (MI) et sciences de la matière (SM), ont prévu la tenue des examens du premier semestre de l’année pour cette semaine. En attendant donc, les inscriptions en master seront reportées jusqu’à l’ouverture de l’année universitaire 2019/2020 dans ces facultés.

O. K.