Accueil Bouira Lakhdaria : Le centre-ville refait peau neuve

Lakhdaria : Le centre-ville refait peau neuve

2439

Lakhdaria se refait une peau neuve sur tout le tronçon reliant les sorties Est et Ouest et tout récemment le centre-ville a vu une main-d’oeuvre spécialisée dans l’embellissement prendre place dans ce coin affluant. L’ancienne APC de Lakhdaria, une construction coloniale, que le poids des ans, a quelque peu dégradée, mais où continuent néanmoins à activer le service social, ainsi que plusieurs guichets de l’état civil de l’institution de la commune, reçoit actuellement une couche de peinture sur toutes ses façades extérieures.
En face de cet édifice public, plus précisément à hauteur du monument érigé sur un pan de son extérieur immédiat, une équipe constituée de plusieurs ouvriers s’emploie à revêtir la place commémorative, d’un habillage tout en marbre où l’on a gravé sur un côté le nom du Raïd Lakhdari et sur un autre, ceux des moudjahidine tombés au champ d’honneur. Légèrement plus bas, mais toujours devant la cour de l’ancien siège de l’APC, se trouve l’entrée vers un autre organisme de l’état, lequel il n’y a pas si longtemps a accueilli des travaux de transformation de la façade donnant vers la rue Lakhdaria, et maintenant on aperçoit des ferrailleurs s’adonner à l’opération tissage des ceintures.
Bien avant qu’on lance les aménagement suscités, l’endroit qu’on appelle communément Saredj Baker a été de bout en bout démoli en vue de le doter d’un décor plus contemporain ; à présent le sol faisant face à la rue Lakhdari est couvert d’un carrelage antidérapant, et la bande à proximité de la route reprend progressivement la dynamique commerciale qu’on lui connaissait, du fait de la réimplantation des deux kiosques exerçant sur le lieu. De ce fait, ce plan de rue Lakhdaria réputé calme, est devenu tout un coup bruyant suite à la concentration de chantiers qui ont surgi, comme à Tizi Ouzou ; la sortie Est et Ouest où on a cumulé l’exécution de plusieurs projets.

A. Cherif