Accueil Bouira Accès gratuit aux piscines en ce mois d’août

OPOW Rabah Bitat

Accès gratuit aux piscines en ce mois d’août

178

Le président de le l’APW de Bouira Ahmed Boutata a proposé cette semaine l’ouverture gratuite durant tout le mois d’août de toutes les piscines à travers la wilaya. C’est ce qu’a annoncé dimanche dernier ce responsable dans un post sur sa page officielle facebook.

Dans ce post, le P/APW a aussi souligné que la proposition a été acceptée par le nouveau directeur de l’OPOW Rabah Bitat de Bouira, M. Hocine Hemmal. Maintenant que la proposition a été validée, les chefs de daïra, les P/APC et la protection civile sont appelés à coordonner le travail sur le terrain pour faciliter l’accès aux jeunes et moins jeunes à ces structures. Il faut dire que cette gratuité d’accès aux piscines décidée par les pouvoirs publics vient à juste titre réparer le tort causé à des milliers de jeunes privés de ces structures depuis le début de l’été.

Pour rappel, ces structures dépendant de l’office OPOW sont restées fermés au public depuis le début du conflit il y a de cela plusieurs mois entre les fonctionnaires et le directeur de l’office. À signaler que les fonctionnaires avaient protesté des semaines durant pour refuser carrément le retour du directeur relevé de ses fonctions par l’ex ministre de la Jeunesse et des Sport Mohamed Hettab au cours de sa visite de travail dans la wilaya de Bouira.

Quelques jours après le remplacement de Hettab à la tête du MJS, l’actuel ministre Benranoui a réhabilité l’ancien directeur et le réinstallant dans son poste. Décision qui n’a pas été du goût des fonctionnaires. S’ensuivit alors un bras de fer qui a duré plusieurs mois et qui a paralysé le fonctionnement de dizaines structures dont les piscines relevant de l’OPOW. Et ce n’est que récemment que le conflit a pris fin à la faveur de la nomination d’un nouveau directeur de l’office en la personne de Hocine Hemmal. Ce dernier était, avant sa nomination, directeur des établissements de jeunes (ODEJ). Donc l’arrivée de ce nouveau responsable à la tête de l’OPOW a mis fin à un conflit qui aura duré plusieurs mois, et a aussi permis la réouverture des piscines au grand bonheur des jeunes.

Il faut souligner par ailleurs que de nombreuses voix s’étaient élevées partout à travers la wilaya de Bouira ces derniers jours pour dénoncer la fermeture des piscines tout au long de cet été. Jugeant cette situation d’inacceptable, surtout que l’on est en plein été, période connue pour une affluence record des jeunes vers ces structures, beaucoup de pères de familles ont estimé que «les jeunes ne peuvent en aucun cas être pris en otage dans un conflit latent qui ne les regardent même pas». Visiblement conscients du tort causé aux jeunes de la wilaya à cause de la paralysie des piscines, les pouvoirs publics ont donc décidé de rectifier le tir en décrétant l’accès gratuit à ces structures. Une nouvelle qui a ravi beaucoup la population.
D. M.