Accueil Bouira Alerte à l’arnaque !

M'CHEDALLAH - Commercialisation de l'huile d'olive

Alerte à l’arnaque !

22858

Dans une requête adressée au Premier ministre datée du 7 janvier 2020 dont une copie nous a été remise, le président de l’office interprofessionnel de la filière olive de la wilaya de Bouira, M. Toumi Hafid, tire la sonnette d’alarme à propos de l’arnaque dont usent des revendeurs de l’huile d’olives. Il est stipulé dans le document que ces revendeurs qui sillonnent villes, villages et les axes routiers proposent de l’huile dont la composante est à hauteur de 80 % d’huile de Soja et seulement 20 % d’huile d’olives. Un fait constaté notamment durant l’année 2019, souligne-t-on dans cette requête.

Ce phénomène qui a tendance à se généraliser porte un coup fatal à la filière oléicole, lit-on dans le document qui aborde aussi les diverses contraintes qui entravent les coopératives, Exploitations Agricoles Collectives (EAC) qui nécessite une réorganisation complète afin de préserver notamment la qualité de la production et aussi faciliter son écoulement sur le marché en mettant un terme à cette anarchie qui prévaut dans ce secteur de l’agriculture. Le requérant souhaite le retour de la défunte ORECPO qu’il juge seul moyen de sauver cette filière par une gestion rigoureuse et saine.

Le président de la filière oléicole souhaite aussi la mise sur pied d’un organisme de lutte sur le terrain contre ces arnaqueurs et l’anarchie dans la commercialisation de l’huile d’olives et invite aussi le législateur à revoir et à réactualiser les lois qui gèrent ce secteur.

Oulaid Soualah