Accueil Bouira Insalubrité chronique sur le grand boulevard Frères Boussandella

Bouira

Insalubrité chronique sur le grand boulevard Frères Boussandella

124

Le boulevard des Frères Boussandella, une des principales artères de la ville de Bouira, est plongé dans une insalubrité chronique. En effet, un décor hideux s’offre à la vue des passants, très nombreux à emprunter cette artère commerçante. Les lieux sont sales et nauséabonds. Le long du boulevard, des bacs à ordures alignés sur les trottoirs débordent de déchets ménagers. Ces derniers sont alors éparpillés dans la nature ou se retrouvent dans les canalisations des eaux de pluie qu’ils finissent par obstruer. Quand ces bacs sont vidés par les éboueurs, en début de soirée, ils se remplissent très vite à ras bord. Et à toute heure de la journée, des déchets sont acheminés sans respect des horaires de collecte. En plus de cela, ces jours-ci, avec la hausse sensible des températures, ces déchets se décomposent sous la chaleur et dégagent des odeurs nauséabondes, lesquelles importunent les passants et ont permis aux mouches et autres bêtes sauvages de proliférer.

Souvent, des coulées de liquide noir et nauséabond résultant de la décomposition de ces détritus envahissent les trottoirs, repoussant les passants et les obligeant à marcher à même la chaussée, au péril de leur vie. A cela s’ajoute le manque manifeste d’entretien des bacs métalliques, dont le nettoyage de temps à autre à grand eau ne coûterait rien et pourrait même contribuer à améliorer l’hygiène des lieux, a-t-on fait remarquer. L’autre point négatif relevé au niveau du boulevard concerne l’emplacement des équipements de collecte. Placés de part et d’autre des trottoirs, ils gênent considérablement les piétons. Parfois, ces bacs sont déplacés à même la chaussée et gênent la circulation automobile. D’aucuns estiment que pour venir à bout de cette insalubrité, il faut que les services de la commune revoient de fond en comble le schéma de la collecte, l’emplacement des bacs à ordures et la gestion du ramassage.
D. M.