Accueil Bouira La révision du plan de circulation en projet

Bouira - Chef-lieu de wilaya

La révision du plan de circulation en projet

142

Pour fluidifier le trafic automobile, le plan de circulation de la ville de Bouira demande à être entièrement revu. C’est la recommandation faite par le wali de Bouira, Mustapha Limani, au cours du conseil de wilaya tenu jeudi dernier. Une réunion qui, faut-il le souligner, a été l’occasion de passer en revue les problèmes auxquels est confronté le secteur des transports, en proie à plusieurs insuffisances.

Pour illustrer ces difficultés, dans beaucoup de zones rurales de la wilaya, il n’existe toujours pas de lignes de transport de voyageurs. Les populations en souffrent. Pour pallier cette carence, il est souvent observé le recours aux fraudeurs. Et ils sont des dizaines à exploiter illégalement certaines lignes non desservies par le transport réglementé.

L’autre problème lancinant débattu lors du conseil de wilaya a trait à la circulation au chef-lieu de Bouira. Depuis plusieurs années, la ville de Bouira fait face à des routes journellement embrouillées. En effet, chaque jour, des bouchons monstres se forment à plusieurs endroits de la ville. Les principaux boulevards, ronds-points, intersections mais aussi les accès menant vers la ville sont bondés de véhicules, qui sont des milliers à entrer et à sortir de la ville.

Aux heures de pointe et durant les jours de week-end, tous les accès sont bouchés. Par conséquent, les agents de la voirie peinent à réguler la circulation. Pourtant, le plan de circulation de la ville de Bouira a été révisé du temps de l’ex-wali Maâskri, avec l’ouverture de plusieurs voies d’accès et l’installation des feux tricolores et de nouvelles plaques de signalisation.

Seulement, ce plan n’a pas tardé à montrer ses limites en partie en raison du système défectueux des feux, qui tombe parfois carrément en panne. Situation qui a laissé s’installer une anarchie au niveau de certaines intersections et surtout une congestion de la circulation. Il faut dire aussi que le manque de places de stationnement et de parkings favorise la création de bouchons sur les principales artères de la ville de Bouira.

Cette situation a été également évoquée, jeudi dernier, lors du conseil de wilaya. Pour y remédier, il a été donc suggéré de revoir l’actuel plan de circulation dans la ville de Bouira, en tenant compte de tous les aspects, notamment l’emplacement des arrêts de bus au centre-ville, que le wali a recommandé de revoir.

Djamel M.