Accueil Bouira La vente des ventilateurs et climatiseurs explose

VALLÉE DU SAHEL - À la veille des grandes chaleurs

La vente des ventilateurs et climatiseurs explose

117

C’est une véritable canicule qui s’abat sur la région depuis quelques jours déjà avec des températures qui frôlent les 40 degrés.

En effet, il fait une chaleur de fournaise ces derniers jours dans la région, préludant d’un été très chaud.

Dans la région de la vallée du Sahel, pour l’illustration, la canicule est fortement ressentie par la population locale laquelle ne s’aventure dehors que par stricte nécessité, surtout à partir de midi, et ce, à cause d’un soleil de plomb qui frappe fort. Les rues se désertent presque, et les passants pressent le pas afin d’échapper à une chaleur accablante. La fraîcheur et l’ombre sont très recherchés pendant cette période, où l’eau et autres boissons rafraîchissantes sont consommées en grandes quantités. Mais pas que cela, des équipements électroménagers comme les climatiseurs et les ventilateurs sont très demandés à pareille saison, où les commerces de l’électroménager connaissent une affluence assez importante des citoyens à la recherche de ces équipements rafraîchissants pour réguler à leur guise la température ambiante chez eux, dans les commerces ou dans les administrations.

Ainsi donc, les achats des équipements électroménagers, pour adoucir les températures et avoir de la fraîcheur à la maison, vont bon train, et les points de vente de ces produits ne désemplissent pas ces derniers jours, et ce, que ce soit dans les villes de M’Chedallah, Raffour, Chorfa, El Adjiba ou autres localités relevant de la région de la vallée du Sahel.

Côté prix, il est enregistré une certaine stabilisation des tarifs, et ce, nonobstant la demande sur ces produits laquelle va crescendo. Ainsi, les climatiseurs de 9000 BTU pour l’exemple se vendent, comme il y a quelques années de cela, à partir de 27 000 DA l’unité.

Pour leur part, les climatiseurs de 12 000 et 18 000 BTU sont cédés, respectivement, entre 32 000 et 45 000 DA. En vérité, les prix dépendent de la marque. Les ventilateurs ne sont pas en reste, puisqu’ils seraient les plus accessibles aux petites et moyennes bourses avec des tarifs qui commencent à partir de 3000 DA. Ainsi, un large éventail de choix est présenté aux clients qui en achètent chacun selon ses moyens financiers.

« Les prix des climatiseurs n’ont pas connu une hausse palpable ces dernières années, malgré l’augmentation des charges et autres impôts. Il faut dire que plusieurs usines nationales fabriquent ce genre de produit, ce qui a contribué à la stabilité des prix », nous a confié un vendeur de l’électroménager de la ville de M’Chedallah.
Y. S.