Accueil Bouira Le centre culturel inexploité

Bechloul

Le centre culturel inexploité

77

Le centre culturel de la ville de Bechloul est désespérément vide. Jadis un lieu de rayonnement culturel, l’édifice est déserté depuis plusieurs années. Selon des jeunes de la localité, cela fait belle lurette que cette structure a cessé de fonctionner pour des raisons qui restent toujours inconnues.

«Le centre culturel de la ville n’a pas abrité d’activités culturelles depuis plusieurs années. Le lieu est déserté et méconnaissable. Jadis, cette structure fourmillait de monde et l’animation était à son comble. Le centre accueillait diverses activités culturelles, artistiques et politiques», se souvient un jeune de Bechloul. Et d’ajouter : «Beaucoup d’artistes sont passés par ce centre culturel qui faisait la fierté de la ville. Des dessins du célèbre caricaturiste Ali Dilem ornaient toujours les murs de l’édifice et témoignaient du rayonnement culturel du centre».

Actuellement, de ce centre il ne reste que l’édifice qui tombe en ruine. La structure a subi beaucoup de dégradations. À l’intérieur, les locaux ont pris un sérieux coup de vieux et se dégradent à vue d’œil. La devanture de la structure, elle, est toute décrépie et montre des signes d’usures. L’entrée du centre, quant à elle, est close avec un grillage de fortune. État de fait que d’aucuns jugent regrettable.

«C’est triste que de voir le sort réservé à cette structure. Celle-ci aurait pu accueillir les jeunes talents et servir d’espace de création, de rencontre, de loisirs, d’échanges et d’animations cultuelles. Mais il n’en est rien de tout cela et je trouve cela regrettable», confie un jeune artiste. Mais ce qui frappe le plus les habitants de la ville, c’est le silence des autorités locales et de la Direction de la culture face à l’état d’abandon de la structure et au sort qui lui est réservé. Ce qui a fait dire à beaucoup d’habitants qu’il y a un laisser-aller manifeste de la part des pouvoirs publics lesquels ne font rien pour réhabiliter la structure et l’ouvrir de nouveau devant les jeunes.

À présent, le souhait des habitants de la ville, notamment les jeunes, c’est de voir le centre rouvrir ses portes pour abriter des activités culturelles de tous genres et renouer avec l’animation culturelle d’antan. Ceci dit et pour rendre cela possible, il faudrait que les pouvoirs publics inscrivent un projet de réhabilitation de la structure, l’équiper en moyens nécessaires et surtout la doter en personnel d’encadrement. Cela reste en tout cas le souhait de tous à Bechloul.
D. M.