Accueil Bouira Le chantier lancé !

LAKHDARIA - Projet de réhabilitation du CW93

Le chantier lancé !

142

Mercredi dernier, le maire de Lakhdaria, Brahim Gourra, a donné le coup d’envoi des travaux de réhabilitation de la route reliant le CW93 aux villages Mehouan, Tlaif, Mesmoulata et Essebt.

Selon la cellule de communication de l’APC, le coup d’envoi a été fait au cours d’une visite de travail effectuée par le P/APC, en compagnie d’élus, des services techniques et de l’entrepreneur en charge des travaux, au cours de laquelle, il a été procédé à l’installation de l’entreprise réalisatrice. Inscrit dans le cadre du Programme communal de développement (PCD) de l’année 2019, pour un montant de 3 milliards de centimes, ce projet, qui concerne la réhabilitation d’un tronçon de route de 3.5 km, est important dans le mesure où il va permettre le désenclavement de nombreux villages de la commune, en proie à l’isolement, a-t-on souligné. Une fois mené à terme, il va aussi permettre l’amélioration des conditions de circulation sur cette route, qui était dans un piteux état depuis plusieurs années, ce qui l’a rendu impraticable. En effet, en plus des nids-de- poule et autres ornières qui s’y étaient formés à plusieurs endroits, les eaux de pluie avaient creusé des sillons et transformé certaines portions en un véritable oued, abîmant le revêtement en goudron.

A hauteur de certaines localités, l’usure est telle que des tronçons entiers étaient à l’état de pistes impraticables. Et en temps de pluie, elles se transformaient en bourbiers, où venaient s’enfoncer les véhicules. Une situation qui a fait réagir les villageois de la région, lesquels ont à plusieurs reprises demandé l’inscription d’un projet de réhabilitation pour cette route. Il est utile de signaler que depuis 2018, l’Assemblée communale de Lakhdaria a mis le paquet, à travers l’inscription et la relance de nombreux projets d’aménagement urbain et la réhabilitation du réseau routier aussi bien en ville qu’à travers les villages. Certains de ces projets sont d’ores et déjà réceptionnés tandis que d’autres sont en cours de réalisation. Une fois menés à terme, ils vont améliorer le cadre de vie des habitants de l’ex-Palestro et la circulation routière, a-t-on assuré.
Djamel M.