Accueil Bouira Le chantier qui attend la DTP

IGHRAM - Comment faire face aux inondations récurrentes

Le chantier qui attend la DTP

37

Le problème des inondations qui touchent, à chaque crue, la localité d’Ighram sera bientôt traité, a-t-on appris de la DTP. Les fortes crues, à l’origine de gros dégâts aussi bien sur le réseau routier, en particulier le tronçon de la RN5, que sur les habitations du quartier Boukarval, seront bientôt maîtrisées.

Ainsi, il est projeté la réalisation d’un ouvrage d’art, actuellement à l’étude, au niveau du site en butte aux inondations, pour protéger le quartier Boukarval et la RN5. Selon les services de la DTP, les travaux seront lancés dans les prochaines semaines. Il est aussi question de la réalisation de gabions sur les rives de l’oued traversant la RN5 et la localité, où débordent les eaux de pluie.

Bien que ce projet suscite l’approbation de la population d’Ighram, celle-ci estime que d’autres mesures doivent être prises en parallèle à ce projet. Parmi les propositions formulées, l’aménagement en amont d’ouvrages de stockage des eaux de pluie. Ainsi et pour retenir les importantes quantités de pluie, il est suggéré de réaliser de retenues collinaires. L’autre proposition concerne les opérations de reboisement.

Pour limiter l’érosion des sols et des terres agricoles hautement fertiles, les villageois suggèrent la plantation d’arbres. D’aucuns pensent que toutes ces actions permettront de limiter le risque des inondations et écarteront les dangers sur les habitants de la localité. Il faut signaler que les habitants de la localité d’Ighrem vivent la peur au ventre à chaque saison de pluie.

L’automne dernier, et en rasions des fortes précipitations, d’importantes inondations ont été enregistrées dans la localité. Les crues ont inondé plusieurs maisons construites à la lisière de l’oued. La RN5 a été carrément submergée, ce qui a perturbé sérieusement la circulation automobile.

Au lendemain des inondations, une délégation, à sa tête le wali et le PAPW, s’était rendue sur les lieux pour s’enquérir de la situation. Lors de cette visite, les pouvoirs publics avaient rassuré la population locale quant à la prise de mesures adéquates, pour sécuriser la localité et éloigner le danger des inondations, qui avait emporté un véhicule à bord duquel se trouvaient trois personnes, retrouvées mortes.

K. F.