Accueil Bouira Le chemin vicinal d’Avaali à moitié aménagé

Le chemin vicinal d’Avaali à moitié aménagé

37

Le chemin vicinal (CV) reliant les chefs-lieux de communes de M’Chedallah et Chorfa via Avaali a bénéficié d’une opération d’aménagement, mais celle-ci n’a été qu’à moitié réalisée puis abandonnée depuis trois ans. Cette voie d’accès des plus stratégiques en plus de constituer un raccourci important entre les deux villes est aussi une échappatoire à chaque fois que la circulation est bloquée pour une raison ou une autre sur la RN15.

Elle dessert aussi plusieurs bourgades des deux communes et désenclave des dizaines d’hectares de terrains agricoles et de nombreuses oliveraies de toute la région. Malheureusement et contre toute attente, les travaux ont brusquement cessé sur ce projet après seulement la pose de la première couche de goudron dénommée couche de propreté et après la réalisation d’un important dalot qui enjambe l’unique ruisseau se trouvant sur son itinéraire de quelque quatre km. Bien entendu, les agressions climatiques sur cette fragile couche de goudron n’ont pas tardé à la dégrader sérieusement avec d’innombrables nids-de-poule.

L’érosion a fini par toucher cette route en la rétrécissant de chaque côté et ce, en raison de l’absence d’un ouvrage de drainage des eaux pluviales. Malgré son état de délabrement, cette route continue à enregistrer un important trafic routier, et ils sont des centaines d’automobilistes à l’emprunter chaque jour. Mais cette voie d’accès ne tardera pas à être fermée à la circulation si les travaux ne sont pas menés à terme dans l’immédiat.

Devant un tel gâchis, d’aucuns parmi les habitants de la région se demandent pourquoi dépenser des sommes colossales dans la réalisation d’ouvrages d’utilité publique si les travaux ne sont pas effectués dans les règles de l’art.

O. S.