Accueil Bouira Le jardin public délaissé

Bordj Okhriss

Le jardin public délaissé

65

Le jardin public de la ville de Bordj Okhriss a été fermé pour des raisons encore inconnues. Aménagé il y a quelques années et ouvert au public, il offre présentement une piètre image et fait peine à voir. Sur les lieux, les espaces verts aménagés sont abandonnés et mal entretenus.

Il n’y a point de verdure, puisque le gazon a jauni faute d’un arrosage régulier. Pis encore, les balançoires sont carrément cadenassées, privant ainsi les enfants de cet espace de jeu. Le pire dans cette situation est la fermeture de cet espace de loisirs et de détente, au grand dam des citoyens de la ville et de nombreuses familles. Pourtant, ce jardin est l’unique espace de détente offert aux citoyens dans une ville qui accuse un énorme manque en la matière.

Devant cette situation que d’aucuns qualifient d’«aberrante», les habitants se demandent pourquoi avoir dépensé tant d’argent dans l’aménagement d’un espace pour le laisser à l’abandon et le fermer, par la suite. «La réalisation de cet espace public a été financée par l’argent du contribuable. Pourquoi est-il fermé à la face des citoyens auxquels il est censé profiter ? Nous sommes en droit de demander des explications sur les raisons de sa fermeture !», déclarent des jeunes de la ville, dénonçant une «mauvaise gestion de la chose publique».

D. M.