Accueil Bouira Le manque de transport excède les usagers

Oued El-Berdi

Le manque de transport excède les usagers

111

Les habitants de la commune d’Oued El-Berdi, à 15 km au Sud de la wilaya de Bouira, sont confrontés, au quotidien, au problème du transport. Matin et soir, beaucoup trouvent du mal à rallier leur poste de travail ou à regagner leur domicile. A l’origine de ce calvaire, une insuffisance des moyens de transport assurant la liaison entre le chef-lieu de wilaya et cette commune. A ce sujet, des habitants ont expliqué que seulement deux fourgons assurent actuellement la desserte entre Bouira et Oued El-Berdi. Ce qui est loin de répondre à la demande et de satisfaire les centaines de voyageurs, qui se déplacent chaque jour de et vers la ville de Bouira.

«Avec deux fourgons, il est impossible de répondre aux besoins des voyageurs de notre commune. Des moyens de desserte insignifiants, comparés au nombre de voyageurs. Il faudrait mettre en place beaucoup plus de moyens pour permettre aux habitants de se déplacer tranquillement», a confié un jeune d’Oued El-Berdi, travaillant au chef-lieu de wilaya. Et d’ajouter : «Matin et soir, il faut jouer des coudes pour se frayer une place dans un fourgon. Les scènes de bousculades sont monnaie courante.

Les voyageurs, qui souffrent le martyre, patientent parfois des heures, avant de voir arriver un fourgon. A cause de cela, beaucoup arrivent en retard, au travail.» A cette insuffisance de moyens de transport s’ajoutent les perturbations dans les dessertes et l’irrégularité du service. «Parfois, les fourgons mettent beaucoup de temps pour arriver aux arrêts. Alors, les rangs des voyageurs ne cessent de grossir, au fil des minutes. Il devient du coup impossible de tous les transporter. Souvent, les transporteurs font faux bond sans prévenir. Ce qui cause de gros problèmes aux voyageurs», a témoigné un usager. L’autre contrainte soulevée par les voyageurs concerne la rareté du transport, en fin d’après-midi.

«À partir de 16h00, il est difficile de trouver un moyen de transport pour rentrer chez soi. Une situation qui excède les voyageurs au plus haut point et pousse certains d’entre eux à recourir aux services des clandestins», a-t-on encore expliqué. Devant cette situation qui dure depuis des années, les usagers des transports de la commune d’Oued El-Berdi interpellent les pouvoirs publics, afin de renforcer les moyens de desserte sur cette ligne de façon à faciliter leurs déplacements.
Djamel M.