Accueil A la une Le torchon brûle toujours !

ÉDUCATION DE - Cnapeste

Le torchon brûle toujours !

267

Mercredi dernier, plusieurs dizaines d’enseignants affiliés au Cnapeste ont répondu à l’appel lancé par le syndicat. C’était au début de la semaine. Le conseil de wilaya du syndicat avait appelé à un rassemblement de protestation devant le siège de la direction de l’éducation de Bouira. Ainsi, les enseignants, qui se sont regroupés sur les lieux dès 10h, ont dénoncé ce qu’ils ont qualifié de «piétinement des lois du secteur» par le directeur de l’éducation, qu’ils ont aussi accusé de «fuite en l’avant», d’«arbitraire» et de «remettre en cause du droit syndical des professeurs, en exerçant des pressions à sur leurs collègues syndicalistes».

Lors de son intervention, le coordinateur de wilaya dudit syndicat, M. Taoudiat Mohammed, contestera les démarches de la direction de l’éducation dans la gestion du conflit qui oppose les enseignants au directeur du lycée de Haïzer, estimant que le directeur de l’éducation a «favorisé la manière forte et autoritaire, en optant pour une procédure judiciaire». Une démarche qualifiée par l’intervenant de «provocatrice et subjective».

Poursuivant son intervention, M. Taoudiat expliquera que le Cnapeste a maintenu sa revendication, à savoir le départ du directeur de l’éducation: «Le directeur est le premier responsable de la situation chaotique dans laquelle se trouve le secteur de l’éducation dans la wilaya de Bouira. Celui-ci favorise le recours aux méthodes radicales pour la résolution des conflits internes et marginalise dans toutes ses démarches les enseignants», at-il déclaré, en appelant les enseignants de tous les paliers de l’éducation à adhérer au mouvement de grève prévu lundi prochain.

Oussama Khitouche