Accueil Bouira Le tronçon routier en dégradation avancée !

BOUIRA - Quartier Les Allemands

Le tronçon routier en dégradation avancée !

138

La route menant au quartier Les Allemands, au Nord-Ouest de la ville de Bouira, est dans un piteux état. En effet, sur plusieurs portions de la route qui en fait un tronçon de la voie d’évitement nord de la ville de Bouira, le bitume a subi beaucoup de dégradations par certains endroits et s’est carrément détaché par d’autres. À cet état détérioré du bitume vient s’ajouter les nids-de-poule, trous béants et ornières qui se sont formés çà et là le long du tronçon passant par le quartier.

Cet état de fait, en plus de rendre la circulation laborieuse et causer des désagréments aux automobilistes, crée beaucoup de bouchons à hauteur du quartier. «Le tronçon de route passant par notre quartier est pratiquement impraticable et il a subi beaucoup de dégradations. Ce qui complique la circulation et surtout met à rude épreuve nos véhicules. Chaque jour, nous endurons vraiment un calvaire sur cette route», confie un habitant du quartier. Et d’ajouter : «Cette situation ne date pas d’hier mais remontre à plusieurs années. Au fait, la route n’a pas tenu longtemps avant que les premières dégradations ne commencent à apparaître».

Il faut préciser que sur le long de cette voie d’évitement nord, beaucoup de dégradations ont été enregistrées. Sur certaines portions, notamment à hauteur d’Erich, la route s’est carrément affaissée. Si cette voie d’évitement dont l’ouverture remonte à moins d’une décennie n’a pas tenu longtemps avant de se dégrader c’est que les ouvrages d’évacuations des eaux pluviales sont défaillants et par endroits sous-dimensionnés. Conséquence, les eaux de pluie qui ne s’écoulent pas normalement ont tendance à stagner sur la chaussée en la mettant à rude épreuve.

Aussi la qualité des travaux menés à l’époque reste discutable sinon comment expliquer la dégradation rapide de cette voie. À cela s’ajoute également un manque flagrant d’entretien de la voie et ses ouvrages. L’autre facteur aggravant concerne le passage incessant de centaines de camions surchargés et autres semi remorques qui ont largement contribué à la dégradation de la chaussée. Il faut dire qu’après l’interdiction faite au poids lourds de passer par la ville, tout le trafic a été transféré vers la voie d’évitement nord du chef-lieu de wilaya. C’est en fait pour toutes ces raisons que la route s’est vite retrouvée dans un état chaotique.

Il est utile de rappeler qu’un important projet de réhabilitation de cette voie d’évitement a été lancé il y a quelques mois, pour améliorer les conditions de circulation des automobilistes. Mais à l’heure actuelle, le tronçon allant du rond point Nassim jusqu’au quartier Les Allemands n’a pas vu un lancement des travaux. Ce qui risque de causer encore des désagréments aux usagers du tronçon et aux habitants du quartier. En attendant cette opération de réhabilitation, les habitants doivent prendre leur mal en patience.

D. M.