Accueil Bouira L’emploi en débat

EL-HACHIMIA - Rencontre administration - jeunes

L’emploi en débat

31

Une réunion de travail a été tenue dans la journée de lundi dernier à El-Hachimia, pour tenter de répondre aux préoccupations liées à l’emploi des jeunes au niveau de la daïra. Cette réunion intervient, faut-il le souligner, quelques jours après la montée au créneau de dizaines de jeunes qui réclamaient un accès au marché local de l’emploi, de la transparence dans la répartition des postes d’emploi mais aussi et surtout l’ouverture d’une agence d’emploi Anem au chef-lieu de la commune.

Étaient présents à cette réunion, la chef de daïra d’El Hachimia, le P/APC de la même commune, celui de Oued El Berdi, des élus de l’assemblée communale d’El Hachimia, des représentants de la direction de wilaya de l’emploi, de l’Anem de Ain Bessem et des représentants des jeunes. Au cours de cette réunion, des représentants des jeunes ont pu exposer leurs préoccupations notamment la plus lancinante ayant trait à l’accès à l’emploi surtout dans une daïra qui compte un important tissu industriel et qui possède une des plus importantes zones industrielles de la wilaya, à savoir celle de Sidi Khaled dans la commune de oued El Berdi.

Plusieurs représentants des jeunes ont soulevé la difficulté d’accès à l’emploi dans la région, quoique des opportunités existent bel et bien. «Les offres d’emploi existent et en nombre mais elles ne profitent pas aux jeunes de la daïra», ont déclaré à l’unisson les représentants qui souhaitent à ce que des mesures soient prises pour garantir les mêmes chances pour tous. Les représentants ont aussi insisté sur la nécessité de doter la daïra de sa propre antenne Anem, au lieu du bureau actuel rattaché à l’Anem de Ain Bessem.

Pour un des représentants présents à la réunion, si une telle agence venait à être implantée au chef-lieu de la daïra, elle permettrait d’un côté un accès direct aux offres d’emploi et de l’autre épargner aux jeunes le déplacement jusqu’à Ain-Bessem. Après un large débat, les responsables présents à la réunion ont, chacun à son tour, promis de travailler pour améliorer les choses en garantissant plus de transparence et surtout l’équité dans tout le processus qui va de l’affichage des offres à leur attribution aux demandeurs.

S’agissant de la demande pressante des jeunes pour l’ouverture d’une antenne Anem à El Hachimia, les représentants de la direction de l’emploi de la wilaya ont indiqué que la décision ne pouvait être prise à l’échelle locale mais qu’elle dépendait du ministère de tutelle. Ceci dit, un engagement a été pris lors de la réunion pour garantir plus de chances d’accès au travail et surtout une large diffusion de l’information. Ainsi, dorénavant, toute offre d’emploi provenant d’operateurs économiques déposée au niveau du bureau de l’antenne doit être transmise aux services de la daïra pour être ensuite affichée au niveau du siège de la mairie. Par ailleurs, et s’agissant de l’antenne de Anem tant réclamée, les représentants des jeunes ont indiqué que des démarches seront entreprises auprès des services du ministère de l’emploi et de la wilaya pour faire aboutir cette doléance.

D. M.