Accueil Bouira Les assurances du maire intérimaires

Ahnif

Les assurances du maire intérimaires

75

La localité Tamourth Ouzemour et ses bourgades périphériques, à savoir Tinilliwine, M’ghanem, Tiicht et Ighzer n’Sed vont pouvoir étancher leur longue soif.

Les services de l’APC ont, en effet, procédé jeudi dernier aux essais sur le nouveau réseau du transport entre ce forage et le réservoir de 300 m3 qui surplombe ces quatre localités qui regroupent un total d’environ 500 habitations dont les robinets son restés à sec depuis plusieurs mois. Ces essais, qui s’avèrent concluant, ont été effectués après rénovation des pompes hydrauliques et du coffret de commande de l’électricité au niveau du forage récemment récupéré par l’APC d’Ahnif en plus de la rénovation du réseau de transport sur environ 400 mètres entre la mosquée d’Ighzer n’Sed et le réservoir.

Le maire intérimaire de M’Chedallah, M. Guemati Slimane, nous apprendra que le débit de ce forage est de l’ordre de 26 litres à la seconde. Un débit suffisant pour alimenter ces agglomérations qui ne cessent de se plaindre de la pénurie aiguë de l’eau potable durant la période estivale, depuis plusieurs années.

Le même élu, président de la commission d’hygiène au sein de l’assemblée de cette municipalité, dira que des prélèvements ont été effectués le même jour et remis au laboratoire d’analyses bactériologiques de l’EPSP d’Ahnif qui remettra les résultats cette semaine, cela en parallèle à la suppression de quatre branchements illicites effectués par des particuliers sur le réseau de distribution. L’on apprend aussi que quelques avaries à l’origine d’un gaspillage du précieux liquide ont été décelées sur le réseau de transport qu’une équipe d’entretien a déjà pris en charge.
O. S.