Accueil A la une Les circoncisions collectives se poursuivent

M'Chedallah - EPH Kaci Yahia

Les circoncisions collectives se poursuivent

35

La joyeuse animation qui avait caractérisé les opérations de circoncision collective durant tout le Ramadhan est enregistrée aussi après l’Aïd au niveau de l’hôpital Kaci Yahia de M’Chedalah.

Démarrée tardivement, soit après la 2e semaine du mois sacré à cause du retard mis par les communes à déposer les listes des bénéficiaires, l’EPH n’a pas pu clôturer cette opération au 27e jour du Ramadhan comme de coutume.

De ce fait, elle a été prolongée jusqu’à la fin de toutes les listes. Selon un responsable de cette structure de santé, seulement 160 enfants ont été circoncis durant les deux premières semaines du mois sacré, qui figurent sur les listes présentées à temps par les communes de Saharidj, Ahnif, El Adjiba, en plus de ceux ramenés par les associations et une dizaine d’enfants des services de sécurité locaux. Aussi, pas moins de 60 autres enfants des communes de M’Chedallah, Chorfa, Ath Mansour et Aghbalou ont circoncis après la fête de l’Aïd, en plus de 20 autres s’étant présentés individuellement avec leurs parents.

Pour mener à bien cette opération, qui a créé une animation particulière et une certaine effervescence au niveau de l’hôpital, sachant que chaque enfant était accompagné par des membres de sa famille en plus des invités, il a été mobilisé une équipe de cinq chirurgiens et autant de paramédicaux au niveau du rez-de-chaussée du bloc hospitalier qui abrite la nouvelle salle opératoire, où sont reçus les enfants.

Notons, enfin, que 200 enfants issus de milieux défavorisés sont pris en charge cette année au niveau de cet hôpital.
Oulaid Soualah