Accueil Bouira Les travaux de réhabilitation engagés

Rue Boukerif Achour

Les travaux de réhabilitation engagés

67

Après des années d’abandon, la rue Boukerif Achour, qui communique avec la rue Colonel Amirouche, l’avenue principale de la ville de l’Ex-Maillot, connaît des travaux d’aménagement. Il s’agit d’un projet de réhabilitation de la rue, avec le décapage profond de la couche bitumeuse, et de la pose d’un nouveau réseau d’assainissement.

Cette rue, qui communique avec l’annexe du tribunal de la ville et l’école primaire Lamri Abdallah, est très empruntée par les habitants de la ville et de la daïra, nombreux à se rendre au tribunal. Son état était si dégradé que la circulation automobile, et même piétonnière, devenait laborieuse à cause de l’état déliquescent de la chaussée.

Et c’est dans cette même rue que la nouvelle bâtisse du tribunal a été érigée et réceptionnée complètement, en attendant sa mise en service. «Cela fait des années que nous attendions la réfection de la rue Boukerif Achour. Cette venelle communique directement avec le tribunal de la ville et d’autres rues secondaires, ce qui la rend importante et très empruntée par les citoyens de la région.

J’espère seulement que les travaux prendront une cadence un peu accélérée pour qu’ils soient achevés dans les délais, car avec le décapage de la chaussée et la réfection du réseau de l’assainissement et d’évacuation des eaux pluviales, la situation peut virer au cauchemar en cas d’averse», note l’un des habitants de l’Ex-Maillot. Il est utile de rappeler que la commune de M’Chedallah a inscrit, dans le cadre des PCD de l’année 2019, une importante opération d’aménagement des voies d’accès du chef-lieu communal.

Y. S.