Accueil Bouira L’extension retenue

AGHBALOU - Réseau d’éclairage public

L’extension retenue

49

Une opération de réfection et d’extension du réseau de l’éclairage public au chef-lieu communal d’Aghbalou a été retenue. Au niveau de certains quartiers, le réseau est défaillant et dans d’autres, il est carrément inopérant. En effet, à l’exception des grandes artères, plus au moins éclairées, beaucoup de ruelles sont plongées dans le noir dès la tombée de la nuit.

Ce qui cause des désagréments aux populations, surtout lorsqu’il s’agit de se déplacer la nuit, d’autant qu’une série de vols, commis à la faveur de la nuit, a été enregistré, il y a quelques semaines, au chef-lieu communal. Ce genre de méfaits a connu ces dernières années une recrudescence inquiétante, en l’absence d’une structure de sécurité à l’échelle de la commune. Pis encore, sur les grandes artères, il arrive que le réseau tombe en panne durant plusieurs jours. Cette situation, qui a longtemps excédé la population locale, risque de perdurer si un vaste plan de rénovation n’est pas engagé.

Durant de longues années, des opérations de rafistolage ont été menées, mais elles n’ont pas servi à grand-chose. Des sommes sont à chaque fois englouties dans des travaux de réfection, sans grand résultat. En dépit des efforts déployés par les responsables locaux pour améliorer la situation, le problème reste entier. Pour preuve, l’an dernier, des travaux de rénovation de certaines sections du réseau avaient été engagés pour plus d’un million de dinars, mais des insuffisances sont toujours enregistrées.

Avant le lancement des travaux, l’entreprise en charge du projet avait dressé un constat amer en signalant des défaillances sur tout le réseau. La seule solution préconisée alors était de revoir toute l’installation. Une installation tentaculaire s’étendant sur des centaines de mètres et surtout très surchargée. Pis encore, les sommes allouées à chaque fois sont insuffisances pour prendre en charge le problème dans son intégralité.

Le problème est tel qu’il a à chaque fois préoccupé les élus locaux qui se sont succédé à la tête de l’APC, lesquels n’ont cessé de réclamer des dotations importantes pour en finir avec ce problème. Mais en l’absence de ressources financières nécessaires, ils avaient les bras liés. L’an dernier et cette année encore, une demande pressante des services de l’APC a été formulée pour l’inscription d’une opération de réfection du dit réseau.

C’est désormais chose faite puisque l’on apprendra auprès de l’APC qu’une opération a été inscrite dans ce sens. L’opération en question porte sur la rénovation et l’extension du réseau de l’éclairage au chef-lieu de la commune. Cette fois-ci, il est question d’installer des systèmes d’éclairage en LED, plus économiques et moins consommateurs en énergie.

Le projet en question a été accordé dans le cadre des PCD 2019 pour un montant de trois millions de dinars. Si les travaux du projet sont bien exécutés, la population finira définitivement avec les problèmes de l’éclairage.

D. M.