Accueil Bouira L’oued Tizerviline déborde !

Ath Mansour

L’oued Tizerviline déborde !

57

Dans la petite bourgade de Tihemamine, les inondations sont devenues récurrentes après chaque forte averse. Récemment encore, cette localité, située à l’extrême sud-est de la commune d’Ath Mansour, a connu d’autres inondations provenant de l’oued Tizerviline. Les eaux ont submergé les terres longeant cet oued, qui passe par cette localité, après les dernières fortes précipitations.

Comme constaté de visu, des oliveraies entières ont été inondées, ce qui a évasé encore plus le lit de l’oued en question. Les torrents étaient si violents qu’ils ont aussi envahi le ponceau qui fait la jonction entre le chemin de wilaya, le CW12 et cette bourgade. Des traces de submersion étaient visibles avec de la fange et des flaques d’eau encore présentes. Ledit ouvrage d’art a du mal à évacuer les torrents pluviaux, car le passage busé est étroit et bouché par un tas de déchets, ce qui demande à revoir carrément cette infrastructure.

Les propriétaires des oliveraies longeant ce ruisseau ne savent plus à quel saint se vouer pour en finir avec inondations qui menacent leurs terres et leurs cultures à chaque pluie : «A chaque forte précipitation, mon oliveraie est dévastée par les inondations de l’oued Tizerviline, dont les eaux dévalent des hauteurs de la montagne Seggane en traversant la RN5. Dernièrement, ce cours d’eau a encore submergé mes terres sans que je ne puisse rien faire. Les eaux commencent vraiment à s’approcher de plus en plus des habitations et je crains vraiment le pire en cas de pluies diluviennes.

Nous demandons que ce cours d’eau soit calibré de nouveau et fortifié avec des gabions de sorte à enrayer le risque d’inondation sur les oliveraies, qui perdent de plus en plus de terrain aux alentours de cet oued !», préconise un habitant de cette bourgade. L’oued Tizerviline fait craindre le pire aux habitants de ce hameau, lesquels demandent qu’une solution soit trouvée en urgence.

Y. S.