Accueil Bouira Mécontentement des fonctionnaires

APC de M'Chedallah

Mécontentement des fonctionnaires

62

Les fonctionnaires de l’APC de M’Chedallah ont déserté, mercredi dernier, leurs bureaux pour se rassembler au niveau du hall d’entrée, en guise de protestation contre une circulaire du ministère de l’Intérieur et des Collectivités locales faisant référence à la préparation de la prochaine élection présidentielle. Ainsi, la correspondance, portant le numéro 999/2019, élargit les prérogatives de validation des signatures des candidats à l’élection à tous les fonctionnaires et officiers de l’état- civil, dont ceux des antennes administratives rattachées à l’APC, et prolonge les horaires d’ouverture des bureaux des élections jusqu’à 20h, et ce jusqu’à la fin de l’opération de validation des signatures, le samedi 26 octobre 2019.

Aussitôt informés de ces instructions, les fonctionnaires ont quitté leurs bureaux, refusant de préparer la présidentielle et menaçaent carrément de passer à une grève illimitée. Pour rappel, les bureaux des élections des six communes de la daïra de M’Chedallah ont été fermés par les citoyens depuis le début du mois. Ces derniers ont condamné leurs portes d’accès à l’aide de planches qu’ils ont clouées, tout en y accrochant des banderoles sur lesquelles ils ont exprimé leur rejet de l’élection présidentielle.

O. S.