Accueil Bouira Multiplication des atteintes à l’environnement

Oued El Berdi

Multiplication des atteintes à l’environnement

116

Les atteintes à l’environnement dans le chef-lieu de la commune d’Oued El Berdi, à 15 km au sud du chef-lieu de wilaya de Bouira, se sont multipliées ces derniers mois sans que rien ne soit entrepris pour y mettre un terme. En effet, la périphérie de cette ville qui compte la plus importante zone industrielle de la wilaya, est littéralement encerclée par les déchets, gravats et autres remblais. Les usagers de la RN8 bis passant par le chef-lieu communal et menant à la zone industrielle de Sidi Khaled, auront certainement remarqué les alignements de gravats et les chargements entiers de terre et de remblai qui trônent sur les deux côtés de la route.

Aussi et aux abords de la même route, l’on s’adonne à une pratique pour le moins dangereuse qui consiste en l’incinération des déchets médicaux. Cet état de fait de détériorer le cadre de vie des habitants et d’enlaidir l’image de la ville provoquent des nuées de poussières qui viennent envelopper toute la ville rendant l’air irrespirable. À cela s’ajoutent les dangers que toutes ces poussières et ces fumées pourraient causer sur la santé publique. Selon les habitants de la région, ce sont les intervenants au niveau de la zone industrielle de Sidi Khaled qui sont à l’origine de cette pollution et de la dégradation de l’environnement.

Ainsi et au niveau de l’extension de la zone où des travaux d’aménagement sont actuellement en cours, les neuf (9) entreprises qui y travaillent se débarrassent en chargements entiers des remblais provenant des fouilles d’une manière anarchique en les éparpillant sur les abords de la route juste à la périphérie de la ville. Au fil des mois, sur une centaine de mètres, des alignements se sont formés aux abords de la route et prennent chaque jour du volume et de l’espace. Pourtant ces entreprises ont été rappelées à l’ordre par le passé et sommées d’arrêter l’acheminement des remblais, mais en vain.

À ce propos, l’on apprend que le maire de la commune de Oued El Berdi est intervenu à plusieurs reprises en faisant même appel aux services de sécurité pour faire cesser et l’acheminement des remblais et l’incinération des déchets médicaux. Seulement et en dépit des rappels à l’ordre, le phénomène a repris de plus bel et les atteintes à l’environnement se sont multipliées. Il est utile de préciser que la commission de l’assemblée de wilaya (APW) de Bouira chargée des questions de l’urbanisme et de la construction a tiré récemment la sonnette d’alarme sur la gravité de la situation en alertant les pouvoirs publics pour la prise de mesures nécessaires afin d’arrêter cette catastrophe. La balle est désormais dans le camp des autorités de wilaya qui devraient agir vite et sévir pour limiter les dégâts.

D. M.