Accueil Bouira Nouveau glissement de terrain signalé

Ath Illiten

Nouveau glissement de terrain signalé

97

Les terrifiants mouvements géologiques qui ont commencé depuis le mois de janvier passé autour et à l’intérieur du village, continuent et prennent une ampleur fort inquiétante. Le dernier en date est celui survenu durant ce week-end à l’entrée du village d’Illiten qui a emporté un tronçon de l’unique route qui le relie à la RN30 à proximité d’Ath Hamad.

Sur ce tronçon d’environ 80 mètres, une bonne partie de la chaussée s’est largement fissurée et l’affaissement n’est pas prêt de s’arrêter sachant que cette route surplombe un profond ravin dont l’érosion est à l’origine de ce nouveau mouvement géologique. Cette unique voie d’accès au village serait fermée à la circulation dans moins d’une semaine si rien n’est entrepris entre-temps pour régler le problème. Outre les fonctionnaires, les écoliers du moyen et du secondaire ne pourront plus rejoindre leurs établissements respectifs.

Les villageois que nous avons rencontrés sur les lieux dimanche dernier sont vivement inquiets et jugent que l’urgence se situe au niveau de ce nouveau sinistre, et espèrent que l’entreprise chargée d’intervenir sur les deux premiers glissements de terrain au milieu du village déplacera ses chantiers sur ces lieux pour empêcher un blocage total du village dans un très proche avenir.

Lors de la visite que nous avons effectuée sur les lieux, il a été constaté que cette entreprise à laquelle ces opérations de restauration ont été confiées dans l’urgence, soit de gré à gré, est encore au stade de l’étude du sol, bien qu’elle ait ramené quelques engins des travaux publics pour faire patienter les villageois.

Le deuxième point noir qui doit bénéficier d’une priorité absolue est celui du réseau principal de l’assainissement dont plusieurs longueurs ont été entraînées par le second glissement de terrain du mois de janvier. Le débit de ce réseau principal où coulent les eaux usées deviendra un effroyable foyer d’épidémies au centre du village dès l’arrivée de la saison chaude à partir du mois de mai. D’où l’urgence de la prise de mesures nécessaires pour sa canalisation.

Oulaid Soualah