Accueil Bouira Nouvelle ville dites-vous ?

M'Chedallah

Nouvelle ville dites-vous ?

137

Une virée à la Nouvelle ville, située au chef-lieu de la daïra de M’Chedallah, a permis de constater certaines incongruités, comme la dégradation du mobilier urbain.

Au quartier, qui compte plusieurs centaines de logements sociaux, les dévidoirs sont remplis à ras bord d’ordures ménagères, qui débordent parfois. Cette nouvelle cité, par où passe la RN30, connaît un fourmillement incessant durant la journée. Des commerces, des cafés, des fast-foods et autres restaurants tournent à plein régime.

Les lieux sont fréquentés par beaucoup de citoyens venus des localités environnantes et des automobilistes, qui y marquent des haltes. Les trottoirs longeant la RN30 sont squattés par des vendeurs à la sauvette et des commerçants, qui y étalent des produits alimentaires, comme les boissons gazeuses, le pain, les fruits et légumes. A l’intérieur de ce vaste quartier, c’est un tout autre décor : sur les trottoirs sont apposés des matériaux de construction et des gravats, qui attendent depuis des semaines d’être débarrassés. Cela dérange et indispose les piétons, obligés de marcher sur la chaussée, au risque de se faire faucher par les voitures. Des amas de détritus sont aussi constatés dans cette cité, jetés sans aucun ménagement, bien que des dévidoirs existent à plusieurs endroits. Les luminaires des candélabres ont aussi subi des dégradations plongeant dans l’obscurité plusieurs endroits de la Nouvelle ville. Cela crée un sentiment d’insécurité dans cette cité et augmente également les risques de vols et d’agressions. Les espaces verts et les arbrisseaux d’alignement ne sont pas en reste et sont détériorés, sans oublier les touffes d’herbes sèches qui poussent sur les abords des trottoirs.
Y. S.