Accueil Bouira Près de 1 360 conflits sociaux réglés

M'CHEDALLAH - L’association Issad fait son bilan

Près de 1 360 conflits sociaux réglés

1089

Dans un document dont nous détenons une copie, l’association de bienfaisance et de médiation «Issad» a dressé le bilan des activités de ses dix ans d’existence.
Créée en tant qu’association de daïra en 2008, elle n’a pas tardé à se faire une solide réputation grâce au règlement, à l’amiable, de nombreux conflits de toutes natures qu’elle a réussi à solutionner dès sa première année. Galvanisée par les dénouements successifs de litiges, elle continua sur sa lancée et élargit même son champ d’action pour accéder au statut d’association de wilaya, en 2018. Aussi, son bilan fait état de 1 358 conflits sociaux définitivement réglés entre janvier 2008 et décembre 2018 sur les 1 995 cas qu’elle a pris en charge sur sollicitation de citoyens. Selon le même document, il est fait état de 430 cas non solutionnés, 338 en cours d’étude et sept en instance. A noter que sur la totalité des dossiers traités, 1 232 relèvent de la daïra de M’Chedallah, 126 de diverses daïras et 41 hors wilaya. Rappelons que cette association, présidée par Gasmi Iddir, est composée de 20 membres représentants les six communes de la daïra de M’Chedallah et les communes d’El-Adjiba et Bechloul, qui siègent en permanence au bureau exécutif, en sus de 54 adhérents. A noter aussi que l’association, qui s’est dotée de juristes et théologiens, établit des procès-verbaux de non conciliation pour les cas non solutionnés. Un document qui sert d’élément de base pour permettre aux intéressés de lancer une procédure judiciaire. Les conflits qui lui sont soumis relèvent de divers domaines (social, foncier, commercial). Notons que l’APC de M’Chedallah a mis à la disposition de cette association un siège (ouvert en permanence durant les heures ouvrables) au niveau de l’ex-Souk El-Fellah, à la sortie nord de la ville de M’Chedallah.

Oulaid Soualah