Accueil Bouira Toujours sans téléphone fixe

AÏN-BESSEM - Cité des 120 logements

Toujours sans téléphone fixe

46

Les résidents de la cité des 120 logements, du centre-ville d’Aïn-Bessem, attendent toujours le raccordement de leurs appartements au réseau d’Internet et de téléphone fixe. D’après des résidents qui nous ont contactés récemment, plusieurs demandes pour l’introduction du téléphone fixe et de l’Internet dans leur cité, ont été introduites depuis plusieurs mois, mais aucune réponse n’a été avancée par les services d’Algérie Télécom de cette localité : «Notre cité a été livrée l’année dernière sans réseau Internet et nous attendons le raccordement de notre cité à cet outil depuis, mais en vain. Nous avons et pourtant introduit des demandes individuelles au niveau de l’agence d’Algérie Télécom pour le raccordement au réseau local», nous a expliqué Islam Z., un habitant de cette cité.

Et d’enchaîner : «En principe, le raccordement de notre cité à Internet et au téléphone fixe, ne nécessite pas la réalisation d’un nouveau réseau, puisque notre quartier est situé près des quartiers d’El-Bhayer, Ahmed Tali et d’Aïn-Bouakez. Des anciens quartiers qui sont raccordés à Internet et qui disposent de leurs propres réseaux de téléphonie. Il suffirait donc juste d’une simple extension de l’un de ces réseaux. Nous pouvons aussi être raccordés via le système de la 4G-LTE, puisque la ville d’Aïn-Bessem est couverte par ce réseau». Contacté par nos soins, des responsables de l’agence locale d’Algérie Télécom ont assuré que des études techniques ont été menées pour le raccordement de cette nouvelle cité à Internet via la technologie de la fibre optique jusqu’au domicile, FTTH.

Un projet sera inscrit au profit de cette cité dans le cadre du programme d’action de l’année 2020, selon nos interlocuteurs.

O. K.