Accueil Bouira Toutes les opérations confiées

APC de M'CHEDALLAH - Une enveloppe de 6 milliards accordée à l'AEP

Toutes les opérations confiées

60

L’AEP dans la commune de M’Chedallah, qui a fait couler beaucoup d’encre, va connaître une nette amélioration d’ici l’été prochain, selon le maire M. Kaci Iddir. L’édile communale affirme que c’est une enveloppe financière de 06 milliards de centimes qui est accordée à ce secteur de l’AEP à travers les divers chapitres tels que les PCD, une amputation sur le budget communale (autofinancement), les PSD et enfin sur le chapitre CGSCL.

Le maire explique dans les détails que les opérations sont déjà confiées à l’image de la réalisation de la 2ème tranche du réseau AEP sur la partie basse d’Assif Assemadh, le raccordement de la cité AADL du lotissement d’Aharrach au réservoir de 300 m3 et ce, pour une enveloppe de 1,500 milliard de centimes pour ces deux opérations. La réalisation du nouveau réservoir de Vou Aklane doublée d’une opération d’éradication de l’amiante de ciment sur le réseau de distribution de la même localité a coûté 300 millions de centimes.

Concernant la réalisation d’un nouveau réseau d’AEP à Avaali, son coût s’élève à 350 millions de centimes. Toujours dans le secteur de l’AEP, une enveloppe de 900 millions est dégagée pour l’éradication de l’amiante de ciment au niveau du boulevard central du chef-lieu de commune. Au chef-lieu, un point noir du POS U4 situé à proximité du siège de l’ADE a nécessité la mobilisation d’une enveloppe de 170 millions de centimes. Une autre opération d’envergure est la reprise de la mise en service du forage d’Oughazi au profit de la localité Tamourt Ouzemour pour une enveloppe de 100 millions de centimes destinée à l’achat des équipements.

Avec l’achèvement de toutes ces opérations, le maire dira que la commune sera couverte en réseau d’AEP à 100 % avec des capacités de stockage de l’ordre de 10 millions de litres. Un volume réparti à travers les 15 réservoirs dont les capacités vont de 200 à 5000 m3 sur le territoire de la commune dont la population s’élève à 40 000 habitants. À l’heure actuelle, la commune de M’Chedallah qui est une commune mère reçoit 2.000 m3 d’eau à partir du captage d’El Ainser Averkan (Source Noire de Saharidj), des deux forages d’Oughazi et enfin du barrage Tilesdit. Le maire envisage la disponibilité de 200 litres d’eau par 24 h pour chaque habitant après la réalisation de toutes ces nouvelles opérations qui seront achevées, selon lui, avant la saison estivale prochaine.

Oulaid Soualah