Accueil Bouira Trois millions de dinars mobilisés

SELLOUM - Projet de bétonnage des routes

Trois millions de dinars mobilisés

231

Les voies d’accès dans la localité de Selloum, dans la commune d’Aghbalou, sont dans état déplorable, à commencer par le tronçon de deux kilomètres de la route nationale qui traverse la localité du nord au sud. Un tronçon transformé au fil des ans en un véritable oued où se sont formés ornières et trous béants.

À l’origine de cette dégradation, des travaux de réalisation de divers réseaux (AEP, fibre optique et gaz naturel), dont la close de remise en état n’a pas été exécutée. Le déchaînement des éléments climatiques et aussi et surtout l’absence des ouvrages d’évacuation des eaux pluviales ont davantage accéléré la dégradation de ce tronçon. Ce dernier attend toujours le lancement des travaux de réhabilitation, dont le projet a été annoncé depuis plus de deux ans.

L’autre voie d’accès à subir les mêmes dégradations n’est autre que le chemin reliant la RN15 au quartier d’Agouilal, sur les hauteurs de la localité. Pourtant cette route longue de près de deux kilomètres a connu des travaux de revêtement durant le précédent mandat, mais elle n’a pas longtemps résisté avant d’enregistrer des dégradations. Là encore, le passage de divers réseaux et l’absence d’ouvrages de drainage des eaux pluviales en sont les principales causes des dégradations subies par cette route.

À toutes ces routes cotées s’ajoute les différents accès piétonniers à l’intérieur du village. Des accès cahoteux qui compliquent le déplacement des habitants. Pis encore, le passage du réseau du gaz naturel et les travaux de fouilles réalisés à différents endroits ont défiguré ces voies d’accès, rendant encore plus compliqué le déplacement des villageois.

Ces accès deviennent donc impraticables à la moindre chute de pluie en raison de la boue et des eaux stagnantes. Il faut signaler que l’état de ces voies d’accès a fait l’objet de plusieurs rapports adressés par le comité des sages du village aux différents responsables, dont le wali de Bouira pour une prise en charge. Finalement, les démarches des villageois ont fini par payer puisque un projet de bétonnages de ces voies d’accès vient d’être inscrit au cours de ce mois de mars. L’opération en question a été retenue dans le cadre des plans PCD de l’exercice en cours.

Le montant alloué à ce projet s’élève à trois millions de dinars. La nouvelle de l’inscription de l’opération a été plutôt bien accueillie par les villageois. Désormais, ces derniers souhaitent le lancement des travaux de réhabilitation de la RN15 passant par le village et la réouverture du tronçon coupé à la circulation lors des intempéries de l’hiver dernier. Un tronçon touché, pour rappel, par un important glissement de terrain.

L’on append cette semaine que les premiers engins commencent à arriver dans le village, ce qui suppose que les travaux du confortement du sol et du traitement du glissement vont bientôt débuter.

D. M.