Accueil Bouira Une agence postale réclamée

Ath Mansour

Une agence postale réclamée

64

La commune d’Ath Mansour, située à 45 km à l’est de Bouira, n’est pas suffisamment dotée en matière d’équipements publics. En effet, malgré une croissance démographique allant crescendo, avec près de 10 000 habitants, cette municipalité ne connaît, hélas, aucun essor.

Les équipements publics et autres infrastructures se comptent sur les doigts d’une main dans cette localité, où il est recensé l’absence, par exemple, d’un centre de formation professionnelle, d’une maison de jeunes, d’espaces de sports de proximité, des aires de jeux …

Pour leur part, les équipements qui y existent se trouvent en proie à la vétusté et à l’exiguïté, comme il est le cas pour le bureau de poste sis à quelques mètres de l’ancien siège de l’APC au chef-lieu communal. Effectivement, cet équipement public manque d’espaces et est mal situé aussi.

Pendant l’affluence des usagers d’Algérie Poste, ce bureau devient exigu, ne pouvant pas porter toute la foule qui se présente pour diverses prestations de service. Souvent, d’interminables files d’attente se forment même à l’extérieur de la bâtisse, car les locaux sont inadaptés pour recevoir beaucoup de monde. «Les locaux de notre bureau de poste sont très étroits et ne permettent pas de recevoir dans de bonnes conditions les clients d’Algérie Poste.

Si les prestations de services ne souffrent d’aucune anomalie, il est à déplorer, comme je l’ai cité, le manque d’espaces dans ce bureau. Le chef-lieu communal d’Ath Mansour et sa périphérie compte plus de 5.000 habitants, ce qui fait que ce bureau ne peut répondre à lui seul à toutes les sollicitations de la clientèle.

En plus, il n’occupe pas une place stratégique puisqu’il est situé dans un coin loin du centre du village», déplore un usager de ce service. En effet, comme l’a fait remarquer notre interlocuteur, ledit bureau de poste est excentré par rapport au centre grouillant du village, où l’essentiel de l’activité commerciale et autre sont enregistrés. Les habitants du chef-lieu d’Ath Mansour estiment qu’il est temps que leur localité dispose d’une agence postale spacieuse, vu le nombre de la population qui est en nette progression, ce qui fait que le bureau de poste devient carrément « caduc ».

Y. S.