Accueil Bouira Une commune… pas du tout lumineuse

Ath Mansour

Une commune… pas du tout lumineuse

47

L’éclairage public, comme tout le monde le sait, est crucial dans la vie des citoyens, en ce sens qu’il leur permet de se déplacer la nuit sans anicroches. Mais cette commodité importante enregistre des insuffisances, elle est même inexistante à certains endroits. A l’image de la commune d’Ath Mansour, entre autres, où cette commodité enregistre des manques flagrants à plusieurs endroits. A la tombée de la nuit, l’obscurité y règne en maître des lieux. En effet, plusieurs localités de cette commune, à l’instar de Tansaout, Rodha et Azrou Kellal, sont aux prises avec un déficit criard en éclairage public.

Des endroits entiers plongent dans l’obscurité à la tombée de la nuit, suscitant l’appréhension et l’inquiétude parmi les résidents, lesquels se font du souci pour leur sécurité et celle de leurs biens. «Notre bourgade (Tansaout, ndlr) est assujettie à une insuffisance flagrante en éclairage public, lequel demeure un vrai problème dans notre localité. En plus de l’absence de luminaires à certains endroits, d’autres sont grillés et ne sont pas remplacés.

De ce fait, l’obscurité ambiante favorise surtout les vols et les agressions, en sus de la difficulté de se déplacer surtout durant les périodes de fortes précipitations. Les habitants, faute de lumière, pataugent dans la boue et les mares d’eau pluviales et finissent par s’éclabousser ou carrément glisser. Durant l’été, on appréhende surtout de tomber sur des scorpions, des serpents ou des chiens errants à la faveur de l’obscurité ambiante.

C’est dire que l’absence ou le manque de l’éclairage public pose un sérieux problème de sécurité, auquel il faudra y remédier urgemment», préconise un habitant de Tansaout, village situé à 3 km de Taourirt, chef-lieu municipal. L’éclairage public brille également par son absence au niveau de la rue principale du chef-lieu municipal d’Ath Mansour traversé par la RN 05. La nuit tombée, les habitants ne distinguent pas grand chose dans l’obscurité ambiante. Seule la lumière des commerces et des cafés alentours arrive à éclairer un tant soit peu les alentours.

Y. S.